Variante: ARC

Atelier de raisonnement clinique (ARC)

Paragraphe

Objectifs

  • Acquérir une démarche diagnostique systématique et séquentielle dans le cadre d’une plainte initiale d’un patient 
  • Simuler le processus cyclique du raisonnement clinique (c.f. étapes 3a, 3b et 4 de l’ARP) 
  • Résoudre des problèmes cliniques fréquents qui ne sont pas forcément rencontrés dans les unités de soins 
  • Acquérir une démarche de prise en charge globale d’un patient. 

Modalités pratiques

  • Présentation des données du problème clinique au début du tutorial ; 
  • iscussion interactive en petit groupe sous la direction d’un tuteur qui anime la séance et gère le temps;  
  • Une seule séance de 1h30 à 2H, sans préparation préalable requise de la part des étudiants. 

Etapes de l'ARC:

  1. Présentation du problème et définition des éléments principaux et du contexte 
  2. Elaboration des hypothèses en les justifiant 
  3. Recherche d’informations orientée et justifiée (anamnèse, examen physique, examens complémentaires) 
  4. Révélation d’informations complémentaires par le tuteur 
  5. Réévaluation des hypothèses, hiérarchisation 
  6. Elaboration d’un plan d’investigations et/ou 
  7. Elaboration d’un plan de suivi et/ou 
  8. Elaboration d’un plan de traitement et/ou 
  9. Elaboration d’un plan de prévention
  10. Synthèse par un étudiant, bilan du travail de groupe

Etudiants

Une participation active est demandée dans le but d’acquérir des capacités d’analyse, d’interprétation et de synthèse des données cliniques sur des problèmes médicaux fréquents. Il est important qu’à la fin du Tutorial des objectifs d’apprentissage clairs et réalistes aient été définis afin de conduire le travail d’auto-apprentissage de manière dirigée et efficace. 

Tuteurs

Tout au long des différentes étapes 2 à 9 décrites, il s’agit d’amener les étudiants à justifier et argumenter leurs questions, leurs hypothèses diagnostiques, ainsi que les propositions de prise en charge. La discussion est interactive mais le rôle du tuteur est prépondérant :

  • l’animation du groupe (selon le degré de participation des étudiants, le tuteur peut être amené à devenir plus directif que lors des tutoriaux classiques d’APP ou d’ARP)
  • la gestion du temps
  • l’identification d’objectifs d’apprentissage clairs et réalistes.

 

top