Prometheus

logoPrometheus

A l’occasion du lancement du projet Prometheus

Jean-Louis Carpentier, Doyen de la Faculté de médecine de l’UNIGE
et Bernard Gruson, Directeur Général des Hôpitaux Universitaires de Genève ont le plaisir de vous inviter à la conférence de:

Patrik Brundin, MD PhD
Neuronal Survival Unit, Lund University, Sweden

Transplantation in Parkinson disease : Realities of today and dreams for the future

PROMETHEUS (Pluripotent Stem Cells for Therapy of Parkinson Disease)

Mené conjointement au sein des Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG) et de la Faculté de médecine de l’Université de Genève, PROMETHEUS est un consortium multidisciplinaire et translationnel qui réunit 7 groupes de chercheurs, de cliniciens et de bioéthiciens dont 5 se trouvent à la Faculté de médecine de l’Université de Genève (UNIGE) et aux Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG), un à Fribourg et un en Suède. PROMETHEUS a pour mission de développer une thérapie cellulaire de la maladie de Parkinson dans des conditions qui intègrent pleinement la science expérimentale, la sécurité du patient et l’éthique biomédicale.

logos

Ce vaste réseau d’expertise et de soutien a pu voir le jour grâce au concours de plusieurs fondations d’une part, parmi lesquelles la Fondation Mémorial A. de Rothschild, Parkinson Suisse, la Fondation Clayton, la Fondation Louis-Jeantet et la société Carigest et d’autre part de donations de personnes directement touchées par la maladie. Le projet a également bénéficié du soutien du Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique (FNRS), à hauteur de CHF 2.1 millions, à travers son projet de financement Sinergia, une initiative spécifiquement conçue pour renforcer les projets de recherche interdisciplinaires. C’est la première fois que le FNRS soutient ainsi un projet translationnel de thérapie cellulaire de cette envergure.

Prof. Patrik Brundin, MD, PhD

Neuronal Survival Unit, Department of Experimental Medical Science
Wallenberg Neuroscience Center, Lund University, Sweden

brundin
Médecin et biologiste formé à l’Université de Lund, le prof. Patrik Brundin est l’un des investigateurs du projet PROMETHEUS. Il fut parmi les premiers experts au monde à avoir procédé, dès 1987, à des greffes de cellules nerveuses dans un cerveau humain et à avoir co-signé la première étude réellement clinique dans le cadre de la maladie de Parkinson. Le prof. Brundin a reçu plusieurs récompenses internationales pour ses travaux. Il coordonne plusieurs réseaux de recherche nationaux et internationaux et a plus de 250 publications à son actif.

La conférence du prof. Brundin, donnée en anglais, traitera de l’état actuel de la thérapie cellulaire dans la maladie de Parkinson. Le prof. Brundin présentera une vue d’ensemble de l’évolution de la recherche en transplantation neurale au cours des 20 dernières années en passant en revue les obstacles rencontrés ainsi que les diverses approches développées. Si les greffes des cellules produisant la dopamine sont pour l’heure encore au stade de la recherche expérimentale, elles n’en demeurent pas moins une approche prometteuse dans la mise au point d’un traitement de patients atteints de la maladie de Parkinson.

top