Leçons inaugurales 2015

Jeudi 28 mai 2015 - 12h30
CMU - Auditoire A250

Martin Tramèr

Professeur ordinaire
Directeur du Département d'anesthésiologie, de pharmacologie et des soins intensifs
Faculté de médecine et HUG
Médecin-chef du Service d'anesthésiologie, HUG

tramer

«Evidence based medicine et anesthésie: est-ce compatible?»
ECOUTEZ LA CONFERENCE


La médecine factuelle, ou evidence based medicine, est en vogue. Certes, il s’agit aujourd’hui d’une approche incontournable, mais qui provoque aussi souvent des tensions et de vives discussions. Beaucoup de médecins sont en effet inquiets que l’art de la médecine soit remis en question, et même parfois remplacé, par une médecine théorique, éloignée du malade. Car si la médecine factuelle intègre l’expérience du clinicien, elle ne s’en satisfait pas: elle exige en plus, à chaque fois que cela est possible, la démonstration selon une stricte méthodologie de l’efficacité d’une intervention thérapeutique, préventive ou diagnostique, ainsi que de l’absence d’effets secondaires. La médecine factuelle essaie donc de réunir toutes les données, le plus souvent sous forme de revues systématiques, qui permettent de répondre à une question clinique dans son propre contexte. Mais qu’en est-il dans le contexte bien particulier de l’anesthésie? Lors de sa leçon, le professeur Tramèr examinera les apports de la médecine factuelle en anesthésiologie, pour en proposer une analyse critique.

Biographie
Martin Tramèr obtient son diplôme de médecin à Bâle en 1985. Il travaille ensuite dans divers hôpitaux en Suisse alémanique et rejoint le service d’anesthésiologie des HUG en 1990. De 1995 à 1997, il effectue un séjour à Oxford, où il se spécialise dans le domaine de l’evidence-based medicine, la méthode de la revue systématique et la méta-analyse. En 1997, il obtient un DPhil de l’Université d’Oxford. De retour à Genève, dans le service d’anesthésiologie des HUG, il obtient une bourse FNS et fonde le premier groupe de recherche en Europe sur l’evidence-based medicine en anesthésiologie. Il est nommé privat-docent au Département d’anesthésiologie, pharmacologie et soins intensifs de la Faculté de médecine de l’UNIGE en 1999, puis professeur adjoint en 2006. En octobre 2014, il est nommé professeur ordinaire et chef du Service d’anesthésiologie des HUG. Martin Tramèr est également rédacteur en chef de la revue European Journal of Anaesthesiology, membre du Human Medicines Expert Committee (HMEC) de Swissmedic et membre du comité d’experts du Swiss Medical Board.

top