Media

En cas de danger, criez !

cri
Les cris constituent l’un des signaux de communication les plus innés et les plus communément partagés par l’être humain, particulièrement efficaces lorsqu’il s’agit d’assurer la survie. Contrairement à la parole, les cris ont en effet le pouvoir de nous mettre immédiatement en alerte. Mais malgré leur utilité pratique, on ignore encore pourquoi ils constituent un signal unique et comment celui-ci est traité par le cerveau. Grâce à une série d’analyses alliant études comportementales et neuroimagerie, des neuroscientifiques de l’Université de Genève (UNIGE) et de la New York University ont isolé les fréquences acoustiques qui confèrent aux cris leur pouvoir d’alarme et ont ainsi décrypté leur action au plus profond du cerveau humain. Et, chose étonnante, ils ont également découvert que les sirènes d’alarme utilisent, partout dans le monde, la même gamme de fréquence que les cris ; preuve s’il en est de leur capacité à mettre notre cerveau en alerte. Les applications de ces découvertes, à lire dans la revue Current Biology, pourraient changer notre quotidien sonore.

Pour en savoir plus ...

17 juillet 2015
  Media