Media

L’Institut de santé globale lance un MOOC en français sur Ebola

ebola

Le virus Ebola, qui sévit en Afrique de l’Ouest depuis décembre 2013, a, selon les chiffres de l’OMS, déjà infecté plus de 20'000 personnes, et fait plus de 8'000 décès. Causée par un filovirus hautement pathogène voisin de celui identifié pour la première fois en 1976, la maladie se caractérise habituellement par une soudaine montée de fièvre, des diarrhées sanglantes, des vomissements, puis des hémorragies internes et externes. Si dans environ 30% des cas, la maladie est assez bénigne, 30% des personnes contaminées ont présenté une forme de la maladie extrêmement grave et presque toujours mortelle. Pour les cas restants, l’infrastructure sanitaire responsable de leur prise en charge a constitué le facteur déterminant de survie. Si une importante proportion des contaminations en Afrique avait comme origine les rites funéraires non sécurisés, les personnels de santé exposés ont également payé un très lourd tribut à l’épidémie. Les conséquences sociales, politiques et économiques de l’épidémie sont donc considérables. Sous la direction d’Antoine Flahault, professeur à la Faculté de médecine et directeur de l’Institut de santé globale, le MOOC "Ebola, vaincre ensemble!" se propose d'explorer les possibilités d'éviter que des tragédies comme celle vécue en Afrique de l'Ouest ne se reproduisent.

Pour en savoir plus ...

5 janvier 2015
  Media