Media

Une nouvelle façon de lutter contre les bactéries?

kirkpatrick_web.png

Chez les bactéries, les systèmes toxine-antitoxine se composent d’un ensemble de deux gènes étroitement liés. Situés sur le même chromosome, ils codent à la fois pour une protéine «poison» (la toxine) et pour un «antidote» correspondant (l’antitoxine). Normalement, l’antitoxine se fixe sur la toxine, empêchant celle-ci d’agir. Or, en réponse à un stress environnemental, les protéines de l’antitoxine se dégradent, permettant à la toxine d’empoisonner les cellules. Une équipe de microbiologistes de l’Université de Genève (UNIGE) ont étudié le système toxine-antitoxine HigBA, présent dans de nombreuses bactéries pathogènes et non-pathogènes, et découvert un nouveau mécanisme régulateur. En agissant sur la toxine, ce mécanisme constitue en quelque sorte un «bouton suicide» qui tue la cellule. Une découverte qui ouvre potentiellement la porte à de nouveaux traitements des infections bactériennes. A lire dans Nature Microbiology.

Pour en savoir plus ...

25 février 2016
  Media