Parcours génome

Genome2

Les séquences du génome de deux individus sont à 99.1% semblables. Les bases génétiques de notre individualité résident donc au cœur de ces 0.9% de notre génome. Néanmoins, ce sont ces petites différences qui permettent d’identifier le coupable lors d’enquêtes policières, ou de donner à chacun différentes prédispositions aux maladies. Comment a‐t‐on accès au génome d’un individu? Comment fait‐on pour «lire» l’information se trouvant dans l’ADN? Comment interpréter cette information? Trois ateliers, adaptés à l’âge et aux connaissances des élèves, permettent d’apporter des éléments de réponse à toutes ces questions :

«Le mystère des montres volées!»

(pour les 10-14 ans - 7/8P et 9/10 Co)
Les élèves se mettront à la place de la police scientifique pour déterminer qui de quatre suspects a volé les montres d’un riche collectionneur. Ils pourront extraire leur propre ADN, visiter l’exposition Génome avec un chercheur et résoudre l’enquête au Centre Universitaire Romand de Médecine Légale. Durée 1h30.

«Mon génome sur mon portable?»

(pour les 15-19 ans - 11 Co et Po)
Démarrant en classe par la lecture d’articles de presse sur l’actualité liée au séquençage des génomes individuels, le parcours au CMU impliquera l’extraction de l’ADN de chaque élève, suivie d’une visite de l’exposition et d’un laboratoire d’analyses génomiques ainsi que d’une discussion avec un médecin sur les enjeux mé‐ dicaux et éthiques liés à ces nouvelles techno‐ logies. Durée 1h30. Nous recommandons aux enseignants l’expérience «La PCR» proposée par BiOutils (www. bioutils.ch) à faire en classe, avant ou après la visite au CMU.


«Mieux comprendre une maladie génétique grâce à la bioinformatique»

Pour les 15-19 ans (11Co et Po)
proposé par le SIB (Institut Suisse de Bioinformatique)
Cette activité en ligne permet de découvrir, seul ou accompagné par un chercheur au Centre Médical Universitaire, des sites internet et des outils bioinformatiques utilisés par les biologistes et les médecins pour étudier le génome humain dans le but de mieux comprendre les maladies génétiques.

Contact

Atelier de bioinformatique

Chromosome Walk

top