Et de 10'000 !

Depuis 2009, la Faculté de médecine de l’UNIGE est à la pointe de l’innovation suisse en mettant en place des examens sur ordinateur.. Le lundi 20 juin 2016, en passant son examen de pathologie, un étudiant a été le 10’000e à valider un tel examen en ligne. L’occasion de faire le point sur les avantages que présente le passage à l’informatique.

Faire passer un examen oral est une épreuve pour le candidat, bien entendu, mais également pour l’enseignant qui l’évalue. Maintien de l’attention, objectivité, précision de l’évaluation, tout cela devient de plus en plus difficile avec le nombre d’étudiants qui défilent. Afin de remédier à cela, la Faculté a mis en place en 2009 un système d’évaluation informatisé. En modérant le facteur humain, l’informatique a permis de diminuer le temps de correction et le nombre d’erreurs tout en améliorant l’objectivité et la traçabilité.

Des questions à réponses courtes corrigées automatiquement aux questions emboîtées simulant   la prise en charge de patients, en passant par l’inclusion de média – vidéos, images ou son – le passage au numérique a ouvert la porte à de nombreuses améliorations.

L’aspect non-arbitraire de cette formule est également un avantage substantiel, qui pourrait à lui seul expliquer la satisfaction des étudiants. Selon un sondage réalisé en 2013, trois quarts d’entre eux sont satisfaits de la durée de l’examen, tandis que plus des deux tiers jugent le contenu et le format approprié.

La prochaine étape est bien sûr le passage sur tablette, bien plus souple niveau logistique que les salles informatiques. Rendez-vous en 2017 !

23 juin 2016

MEDIA

top