Génétique du cancer: l'ADN non-codant peut enfin être décodé

dermitzakis

Le cancer est une maladie génétique, c’est-à-dire qu’il est dû à une combinaison de modifications dans nos gènes. Ces modifications résultent en partie de l’héritage laissé par nos parents, qui nous prédispose plus ou moins fortement à certains cancers. S’ajoutent aux mutations héritées celles acquises tout au long de notre existence. Si l’origine génétique du cancer est étudiée depuis longtemps, le rôle des régions non-codantes du génome n’avait pu jusqu’ici être mesuré. Une équipe de généticiens de l’Université de Genève (UNIGE), en étudiant les tissus de patients atteints de cancer colorectal, a réussi à déchiffrer cette zone si peu connue de notre génome, et pourtant si importante. Des résultats à lire dans la revue Nature.

Pour en savoir plus ...

24 juillet 2014

Media

top