Dans les coulisses génétiques de la leucémie chez les enfants trisomiques

Antonorakis_Nikolaev

Les enfants touchés par la trisomie 21 (ou syndrome de Down) risquent 50 à 500 fois plus de contracter une leucémie que les autres enfants. Un groupe de généticiens œuvrant à la Faculté de médecine de l’Université de Genève (UNIGE) se concentre depuis de nombreuses années sur les spécificités génétiques des trisomiques. Certains de ces chercheurs viennent de procéder au séquençage de l’exome, une partie du génome, sur une cohorte d’enfants trisomiques et leucémiques. Ils ont précisé le rôle d’une mutation dans la tuméro-génèse d’un tiers des cas de leucémie aiguë lymphoblastique, dont souffrent ces enfants. Ces travaux font l’objet d’une publication dans le dernier numéro de la revue Nature Communications.

Pour en savoir plus…

11 août 2014

Media

top