Des mini-chromosomes qui renforcent les tumeurs

santoni

Les cancers sont générés par des aberrations génétiques dans certaines cellules qui acquièrent ainsi le pouvoir de se diviser indéfiniment. C’est cette prolifération de cellules malades qui forme les tumeurs qui peu à peu envahissent les tissus sains. Ainsi, les thérapies actuellement utilisées visent essentiellement à détruire les cellules tumorales pour empêcher cette prolifération. Une équipe de généticiens de la Faculté de médecine de l’Université de Genève (UNIGE), en effectuant un séquençage à haut débit du génome des cellules de glioblastome, l’une des tumeurs cérébrales les plus meurtrières, a découvert que certaines de ces aberrations génétiques sont causées par des fragments supplémentaires d’ADN, externes aux chromosomes, nommés double minutes, qui semblent permettre aux cellules tumorales de mieux s’adapter à leur environnement, et donc de mieux résister aux traitements qui visent à les détruire. Des résultats à lire dans Nature Communications.

Pour en savoir plus ...

4 décembre 2014

Media

top