SwissTransMed soutient le développement de pansements biologiques antibactériens pour les grands brûlés

swissTransMed
Le groupe de recherche du prof. van Delden, du Département de Microbiologie et Médecine Moléculaire de la Faculté de Médecine et du Département des Spécialités de Médecine des HUG, et leurs partenaires de la Faculté de Biologie de l’UNIGE, du CHUV, ainsi que de l’UNIL, l’EPFL, et des Universités de Berne et Zurich ont remporté une bourse de 2 millions de francs octroyés par SwissTransMed pour le projet B-5 -Biological Biodegradable & anti-Bacterial Burn-wound Bandages.
Ce projet de 3 ans vise à mieux contrôler les infections bactériennes qui affectent les grands brûlés et à développer de nouveaux pansements biologiques permettant d’accélérer la régénération de la peau. Le Prof. van Delden et son équipe, spécialistes du Pseudomonas, étudieront comment empêcher la prolifération et limiter la virulence de cette bactérie, principale responsable des infections graves chez ces patients. Encadré par la Conférence des Recteurs des Universités Suisses, SwissTransMed soutient des plateformes de recherche en médecine translationnelle et a récompensé en 2013 cinq projets de recherche pour toute la Suisse.

Plus d’informations sur ce projet : http://www.soins-intensifs.chuv.ch/sia_home/sia-recherche/sia-recherche-axes-de-recherche/sia-brulures.htm

4 février 2014

Media

top