Groupes de recherche

[953] Identification des facteurs clés impliqués dans la pathogénèse des rhinovirus et entérovirus

 Les rhinovirus (RV) et entérovirus (EV) sont des causes majeures d’infections virales. Ces virus, classés dans le genre Entérovirus et la famille des Picornaviridae, sont caractérisés par une impressionnante variabilité génétique puisqu’il existe plus de 150 types de RV et plus de 100 types d’EV infectant l’homme. Cette hétérogénéité génétique s’accompagne d’une importante diversité phénotypique : alors que les RV infectent principalement les voies respiratoires, les EV peuvent se disséminer et causer plus de 20 pathologies différentes, allant du rhume à la poliomyélite.

Notre groupe s’intéresse à l'étude des mécanismes à l’origine de cette diversité et à la pathogénèse associée. Sur la base d’observations cliniques et à l'aide d'outils de virologie moléculaire et cellulaire, nous identifions et caractérisons les facteurs génomiques qui déterminent certains traits phénotypique d’importance médicale tels que virulence et neurotropisme. Afin de rester le plus proche possible d’infections in vivo, nous travaillons avec des souches virales cliniques et des épithéliums respiratoires plutôt que des souches de laboratoires et des lignées de cellules immortalisées. Nos travaux visent à améliorer la compréhension nécessaire au développement de vaccins ou antiviraux contre ces pathogènes à forte prévalence dans la population humaine.

Publications du groupe