[922] Division cellulaire, aneuploïdie et cancer

starting page.jpg

Division cellulaire normale et dans des cellules cancéreuses

 

Notre groupe étudie les mécanismes de la division cellulaire et cherche à comprendre comment ces mécanismes sont dérégulés dans des cellules cancéreuses.  Le but de la division cellulaire est de distribuer les chromatides sœurs (en rouge dans la figure) sur chaque cellule fille grâce au fuseau mitotique (en vert) Notre but est de comprendre comment les différents composants du fuseau mitotique, tel que les centrosomes, les kinétochores et les microtubules coordonnent leurs activités, afin de garantir la ségrégation correcte des chromosomes. Nous étudions les mécanismes fondamentaux de la division cellulaire, et cherchons à comprendre comment des erreurs dans ce processus aboutissent à des ségrégations défectueuses de chromosomes dans des cellules cancéreuses, menant à de l’aneuploïdie (une distribution incorrecte des chromosomes).  85% des cancers solides humains sont aneuploïdes et ont une forte tendance à perdre ou à acquérir des chromosomes. L'instabilité chromosomique et l'aneuploïdie sont un symptôme, mais aussi une cause du cancer, qui peuvent modifier l'équilibre entre les suppresseurs de tumeurs et les oncogènes, et contribuer au développement de résistances aux traitements anti-cancéreux. L'aneuploïdie et l'instabilité chromosomique sont cependant aussi toxiques pour la cellule, ils représentent donc une cible idéale pour de futurs traitements anti-cancéreux.

Nos études combinent la microscopie de fluorescence à haute résolution, des perturbations génétiques et chimiques, et la biologie cellulaire et la biochimie.


 

 

 

 

top