Merci d'activer JavaScript sur votre navigateur
Dies Academicus 2005: l'Université à l'aube du XXIIe siècle

Le Dies Academicus matérialise, une fois l'an, la volonté de saluer le mérite et le talent de celles et ceux qui font la qualité ainsi que la réputation de la recherche scientifique à travers le monde. Cette année, pas moins de sept doctorats honoris causa ont été attribués à des personnalités remarquables de la scène nationale et internationale, lors de la journée du Dies, vendredi 3 juin.

> Photos du Dies     > Le discours du Recteur    > Le discours du Président du Conseil de l'Université   > Le discours du Conseiller d'Etat en charge du DIP   
> Discours d'un étudiant de la Faculté de médecine  > Le film "Université de Genève 2104"

Parmi les personnalités auxquelles ont été attribués des doctorats honoris causa, on peut notamment évoquer le prof. de droit de l'art Norman Palmer, la prof. de littérature française Charlotte Wardi, le géochimiste Richard L. Thomas, le psychologue Xavier Seron et la prof. Terrie Welte, sommité mondiale dans le champ de la gérontologie et de la gériatrie. Autant de noms qui attestent, une fois encore, de la richesse et de la solidité des liens que l'UNIGE a su tisser avec certains des meilleurs chercheurs mondiaux au fil des années.

De plus, après une édition 2004 tournée vers le passé et la rétrospective, l'UNIGE a placé son Dies 2005 sous le double signe de l'avenir et de l'ouverture vers la Cité. En effet, l'avenir a été entrevu via la projection d'un court-métrage inédit, lauréat du concours lancé par le rectorat en décembre dernier sur le thème: «Quel sera le visage de l'UNIGE à l'aube du XXIIème siècle?"

_________________________________________

> Le discours du recteur André Hurst
> Le discours du président du Conseil de l'Université Roger Mayou

> Photos du Dies
> Film "Université de Genève 2104"


Université de Genève
Presse Information Publications
Mai 2005

http://www.unige.ch/presse/archives/unes/2005/20050601dies_une.php
Imprimer la page