2016

Art en mouvement

ART EN MOUVEMENT / DEVENIR ECUADOR
ARTE EN MOVIMIENTO / DEVENIR ECUADOR

 

INSTALLATION DYNAMIQUE DE LA PEINTURE MURALE ECUADOR D’OSWALDO GUAYASAMÍN 

du 13 au 28 octobre 2016 

Vernissage: le jeudi 13 octobre 2016 à 18h30
Avec une présentation et visite guidée par Carlos Jáuregui et Tatiana Botero, professeurs à l’Université de Notre Dame (Indiana) et co-auteurs de l’exposition.

 

L’Unité d’espagnol et le Département d’histoire générale de la Faculté des lettres, en collaboration avec la Mission permanente de l’Equateur auprès de l’ONU à Genève accueillent une exposition interactive, qui a déjà été montrée aux Etats-Unis et à Quito, et qui porte sur la peinture murale Ecuador (1952).

Œuvre du peintre équatorien Oswaldo Guayasamín, l’un des artistes latino-américains les plus importants du XXe siècle, cet ensemble constitué de cinq panneaux, originellement mobiles afin de permettre leur agencement libre, est aujourd’hui exposé dans la Capilla del Hombre à Quito. Il fait partie d’une collection de 103 tableaux commandés par le gouvernement équatorien dans les années 1950 afin de symboliser l’intégration harmonieuse de la nation équatorienne par le métissage de sa population. Conçu comme un artefact mobile permettant plus de 30’000 configurations, Ecuador a pourtant été, au fil de l’histoire politique et idéologique du pays, figé dans un cadre.

Lors de l’exposition présentée à Uni Carl Vogt, le public découvrira une reproduction du mural encadré, ainsi qu’une projection affichant de manière aléatoire les permutations possibles de ces panneaux. Ces éléments pourront également être mis en mouvement depuis un écran tactile. 

 

Visites guidées gratuites

  • le 18 octobre de 12h30 à 13h30
  • le 25 octobre de 12h30 à 13h30

INSCRIPTION

 

 Site web de l'exposition à l'Université de Notre Dame


Photographies de la salle

 


Journée d'étude: Cultura, historia y literatura en torno a la obra de Oswaldo Guayasamín

Vendredi 14 octobre

Uni Carl Vogt
Salle B001

 

 

9h30 : Palabras y café de bienvenida 

10h15 : Carlos Jáuregui, Universidad de Notre Dame, Indiana, “Humanismo, pastoreo estético y monstruos en Huacayñán de Oswaldo Guayasamín” 

11h15 : Christian Büschges, Universidad de Berna, “La ambigüedad del mestizaje. Disputas por la construcción de una cultura nacional ecuatoriana a mediados del siglo XX”

12h30   Almuerzo 

14h15 : Leonardo Valencia, Universidad Andina Simón Bolívar, Ecuador : “Permutación e identidad. Guayasamín y Adoum bajo el árbol combinatorio” 

15h15 : Debate y conclusiones

15h45 : A modo de cierre: María Fernanda Espinosa, Embajadora de la Misión de la República del Ecuador hace una lectura de su poesía

  

Organización: Valeria Wagner, Dolores Phillipps-López (unidad de español) y Aline Helg (departamento de historia general), Facultad de letras, UNIGE.

 

13 octobre 2016
  2016