Dies academicus

Jean Zermatten – biographie

Né en 1948, Jean Zermatten a accompli l’ensemble de sa riche carrière professionnelle au service des droits de l’enfant. C’est à l’Université de Fribourg qu’il obtient sa licence de droit, et c’est dans ce même canton qu’il fait ses premières armes comme juge des mineurs. Une fonction qu’il occupera ensuite dans le canton du Valais, de 1980 à 2005. Pionnier internationalement reconnu pour son engagement en faveur de l’étude et de la mise en oeuvre de la justice juvénile, Jean Zermatten a été membre pendant de nombreuses années du Comité des droits de l’enfant des Nations Unies, un comité qu’il a d’ailleurs présidé. Il est aussi connu comme le fondateur, en 1995, de l’Institut international des droits de l’enfant (IDE), qui a son siège à Sion. Cette entité, fruit de la collaboration entre l’Association internationale des magistrats de la jeunesse et de la famille (AIMJF) et l’Institut universitaire Kurt Bösch, a grandement contribué à la promotion du texte de la Convention des Nations Unies relative aux droits de l’enfant et à la formation académique dans ce domaine dans plus de vingt pays. Sous l’égide de Jean Zermatten, l’IDE a par ailleurs ouvert une antenne à Genève pour mieux développer ses activités auprès des agences onusiennes et des instances judiciaires internationales.