Dies academicus 2015

Henri Bismuth - Docteur honoris causa de la Faculté de médecine

Henri-Bismuth.jpgNé en 1934, de nationalité française, Henri Bismuth est l’un des pionniers de la chirurgie hépatobiliaire et de la transplantation du foie. Précurseur et expert reconnu du domaine hépato-biliaire, diplômé de la Faculté de médecine de l’Université de Paris en 1963, il est nommé, en 1977, chirurgien en chef à l’Hôpital Paul Brousse, à Villejuif, puis professeur de chirurgie et chef du Département de chirurgie expérimentale de l’Université Paris Sud. En 1981, Henri Bismuth et son équipe signent une première mondiale: la greffe d’un foie d’adulte réduit, pour rendre possible la transplation chez un enfant. Le Centre hépato-biliaire Paul Brousse est alors, déjà, le premier centre de transplantation hépatique de France et l'un des trois premiers centres de transplantation hépatique européens. Une position qui se consolidera au fil des ans sous l’impulsion d’Henri Bismuth. Tout au long de sa carrière, il a contribué à développer des méthodes innovantes de transplantation, avec notamment la technique du foie partagé (SPLIT), permettant de transplanter deux patients avec un seul organe. Formateur hors pair, il a transmis son savoir-faire à des chirurgiens venus de tous les continents, dont de nombreux spécialistes officiant aux Hôpitaux universitaires de Genève.