Dies academicus 2016

Michael N. Hall

hall_michael_print.jpgMichael N. Hall est un biologiste moléculaire américano-suisse. Diplômé de Harvard, il est post-doctorant à l’Institut Pasteur à Paris (France), puis à l’Université de Californie (Etats-Unis), et rejoint finalement l’Université de Bâle en 1987 en tant que président du Département de biochimie où il est désormais professeur au Biozentrum. Grâce à sa participation à la découverte d’une protéine appelée TOR (Target of Rapamycin), il a fondamentalement changé la compréhension de la prolifération des cellules.

Expert mondialement reconnu dans le domaine, le professeur Hall a reçu le prix Cloëtta pour la recherche biomédicale en 2003, le prix Louis-Jeantet de médecine en 2009, le prix Marcel Benoist en 2012 et le Breakthrough Prize in Life Sciences en 2014.

Le professeur Hall est également membre de l’Académie nationale des sciences des Etats-Unis et il a servi 8 ans au Conseil du Fonds National Suisse.