Dies academicus 2017

Michèle Vergne

Vergne.jpgMathématicienne et directrice de recherche émérite au Centre national de la recherche scientifique CNRS de Paris depuis 1997, Michèle Vergne travaille sur la théorie des représentations des groupes et la géométrie, notamment sur leur origine historique dans la mécanique quantique.

Récompensée par plusieurs prix scientifiques, elle a notamment démontré l’existence de la Formule de Poisson-Plancherel reliant les intégrales d’une fonction sur certaines orbites adjointes. En collaboration avec Nicole Berline, elle a découvert la formule de localisation, qui porte leurs noms, et plusieurs récents résultats centraux dans la théorie de polytôpes et géométrie torique.

Elle est également co-auteure d’un livre sur la théorie d’indice qui a eu beaucoup d’influence sur plusieurs générations de mathématiciens et de physiciens. Impliquée dans la promotion de son domaine d’étude, Michèle Vergne présente de nombreuses conférences devant des lycéens, afin d’expliquer le métier de chercheur et de chercheuse en mathématiques.

 

A l'occasion de sa venue  à Genève, Michèle Vergne donnera une conférence organisée par la Faculté des sciences et intitulée "La formule de Riemann-Roch, le dessin industriel, et moi".