Frédéric Minner

 

Frédéric Minner

Département de sociologie
40, Bvd du Pont-d'Arve
1211 Genève 4

Frederic.Minner(at)unige.ch

 

Informations générales

Je suis doctorant au Département de Sociologie et au Centre Interfacultaire en Sciences Affectives (CISA) de l'Université de Genève. Grâce à une bourse du Fond National Suisse de la Recherche Scientifique (FNS), j'effectue un séjour scientifique à l'Institut de Sociologie de la Freie Universität Berlin de septembre 2014 à janvier 2016.

Ma thèse, co-dirigée par Sandro Cattacin (UniGe) et Laurence Kaufmann (UniL), porte sur l'indignation et l'émergence des normes. Je soutiens que des normes visant à punir et à interdire des injustices peuvent résulter d'épisodes collectifs d'indignation. Comme telle, l'indignation semble donner à ces normes leur forme et leurs contenu et semble également expliquer pourquoi ces normes ont émergé. J'essaye de démontrer empiriquement ces thèses par l'étude du collectif politique Occupy Geneva ("les Indignés"). Par le passé, j'ai travaillé sur l'envie (Master) et la honte et la culpabilité (Licence). Plus généralement, je m'intéresse aux relations entre l'esprit, les objets sociaux et l'action, et à l'épistémologie des sciences sociales.

 

Publications

 

Champs sociologiques

  • Sociologie affective
  • Valeurs et normes
  • Épistémologie des sciences sociales

 

Champs de recherche

  • Théorie sociologique des émotions
  • La rationalité et les émotions
  • L'émergence et l'internalisation des valeurs et des normes
  • L’indignation
  • L’envie
  • L’estime et la reconnaissance sociales

 

top