La collection Sociograph

Sociograph 19 - Sociological Research Studies

Web Couv_Sociograph_19.jpg

Connivences et antagonismes.
Enquête sociologique dans six rues de Genève

Edité par Maxime Felder, Sandro Cattacin, Loïc Pignolo, Patricia Naegeli et Alessandro Monsutti

Avec les contributions des étudiant(e)s du Master en sociologie : Guillaume Chillier, Monica Devouassoud, Lilla Hadji Guer, Sinisa Hadziabdic, Félix Luginbuhl, Angela Montano, Sonia Perego, Loïc Pignolo, Loïc Riom, Florise Vaubien et Regula Zimmermann

 

2015, numéro 19

ISBN: 978-2-940386-27-7

 

 

Le numéro peut être commandé (CHF 20.- l'exemplaire) au secrétariat.

Téléchargez le numéro  

Depuis le début du vingtième siècle, l’hétérogénéité, la diversité ou la mixité et leurs conséquences en termes de vivre-ensemble sont au centre de l’attention des sociologues prenant la ville pour objet ou pour terrain. Cette enquête, menée par des étudiants et étudiantes du Master de sociologie de l’Université de Genève durant l’année universitaire 2013-2014, s’inscrit dans cette lignée et porte sur les dynamiques sociales observées dans six rues de Genève, dans les quartiers de la Jonction, des Eaux-Vives et des Pâquis. Le cas de Genève représente en effet un défi pour les analyses classiques de la ville. Les multiples vagues de migrations,  mais aussi la présence des organisations et entreprises internationales, et la faible ségrégation, contribuent à produire des rues que les groupes de populations les plus divers doivent partager. Comment vivent donc ces citadins et citadines dans des contextes urbains se caractérisant par une forte mixité et une grande mobilité ? Le quartier et la rue ont-ils aujourd’hui perdu de leur importance à leurs yeux, au profit de multiples autres échelles plus larges? La mobilité et les hybridations tendent-elles à diminuer la possibilité d’identifier les quartiers et les rues, et leurs particularités? Les six portraits de rue constituant cet ouvrage proposent de s’intéresser à ces questions, en interrogeant la notion d’habiter et en montrant différentes logiques qui permettent à des personnes aux profils variés de cohabiter.