Institut de recherches sociologiques

Des expertises de qualité pour réaliser un mandat

Outre les formations universitaires qu'il héberge, l'IRS mène une intense activité de recherche scientifique, fondamentale et appliquée. En dehors de la soumission et de la gestion de projets académiques (tels ceux financés par le Fonds National Suisse), l'IRS réalise des mandats pour des collectivités publiques, des entreprises privées ou des organisations nationales et internationales. Il accueille les demandes des partenaires, les met en relation avec des sociologues qualifiés et compétents, évalue les coûts correspondants et coordonne les mandats qui lui sont confiés.

Des expertises de qualité

Les sociologues sont dotés de fortes compétences pour étudier la société dans sa complexité. Ils maîtrisent des outils d'analyse et de diagnostic, des procédures d'enquête sur des situations complexes, la synthèse de données multivariées, la réalisation de rapports détaillés et leur communication à divers types de publics.

La haute valeur ajoutée de ces expertises correspond aux standards d'une étude scientifique menée avec rigueur, intégrité et responsabilité, conformément à la Charte d'éthique et de déontologie de l'Université de Genève.

Enquêter, analyser et communiquer

Les compétences des sociologues sont variées et peuvent être combinées à loisir selon le type de recherche à effectuer. Dans le cadre d'études quantitatives ou qualitatives, les sociologues sont amenés à concevoir des outils d'enquête (questionnaires, protocoles d'entretiens, observation directe, analyse documentaire, etc.), traiter les données ainsi produites (analyse statistique, analyse de contenu, etc.) et restituer les résultats qui en découlent (rédaction de rapports, production audio-visuelle, valorisation, etc.).

L'identification des problématiques sociales, le maniement critique des concepts, la recherche documentaire, la construction méthodologique, l'écoute compréhensive (individuelle et collective), l'aide au diagnostic, la réalisation de solutions innovantes, l'évaluation des politiques publiques, la production de documentaires, le montage d'expositions ou de forums scientifiques: toutes ces tâches peuvent être réalisées par les collaboratrices et collaborateurs de l'IRS.

Des secteurs d’intervention variés

L’action sociale et culturelle, la formation et l’emploi, la gestion des risques et des organisations, la santé et les parcours de vie sont les principaux secteurs où interviennent les sociologues de l'IRS. Les recherches menées au sein de notre Institut permettent d’interroger et d’agir sur:

  • des pratiques professionnelles, comme celles liées aux institutions culturelles, à la gestion d’organisations complexes ou à des environnements à haut-risque ;
  • des formes de gouvernance dans le cadre d’une entreprise, d’une ville, d’un canton ou d’un pays;
  • des usages sociaux tels ceux liés aux nouvelles technologies, à la fréquentation d’espaces urbains ou culturels;
  • des processus d’intégration et d’exclusion relatifs à une situation familiale, sanitaire, économique ou migratoire;
  • des rapports sociaux entre les institutions et les citoyens, tant au niveau de l’implantation de politiques publiques (sociales, économiques, sanitaires, urbaines, etc.) qu’au niveau de leur évaluation;
  • des représentations sociales telles celles liées à l’appartenance nationale, aux minorités ethniques, au genre ou à la culture médiatique.

Celles et ceux qui nous ont fait confiance

  • Les partenaires académiques: FNS (Division 1, PRN, r4d, Fonds Agora, Professeurs boursiers, Ambizione) - Commission européenne - European Cooperation in Science and Technology (COST) - National Science Foundation (Etats-Unis) - Swiss Network for International Studies (SNIS, anciennement RUIG)
  • Les villes et les cantons: Département de la culture et du sport (Ville de Genève) - Département de la cohésion sociale et de la solidarité (Ville de Genève) - Service des tutelles d'adultes, Département de la solidarité et de l'emploi (République et Canton de Genève) – Hospice général, Département de la solidarité et de l'emploi (République et Canton de Genève) - Police Cantonale, Département de la sécurité et de l'économie (République et Canton de Genève)- Université du Troisième Âge, Département de l'instruction publique (République et Canton de Genève) – Département d'Anesthésiologie, Hôpitaux Universitaires de Genève - Haute école d'art et de design (Haute école spécialisée de Suisse occidentale, Genève) - Service jeunesse et cohésion sociale (Ville d’Yverdon-les-Bains) - Section francophone des activités culturelles, Bienne et Jura bernois – Section des affaires culturelles (République et Canton du Jura) – Théâtre Forum Meyrin (Ville de Meyrin)
  • Les institutions fédérales: Commission pour la technologie et l’innovation - Département fédéral militaire –Office fédéral de la communication – Office fédéral des migrations - Office fédéral de la santé publique - Observatoire suisse de la santé - Office vétérinaire fédéral – New Swiss Virtual Campus Project
  • Les associations et les organisations nationales ou internationales: Archives sociales suisses (Zürich) - Association pour la défense des travailleuses et des travailleurs du sexe (Genève) - Société Suisse de Sociologie (SGS-SSUP) - Direction de la recherche, des études, de l'évaluation et des statistiques et Mission recherche, Ministère des affaires sociales et de la santé (France) - Croix-Rouge suisse – Groupe d’experts Formation Dépendances (GFD)- Groupement Romand d'Etudes des Addictions (GREA) - Global Influenza Programme, Organisation mondiale de la santé (OMS, Genève)– Ligues pulmonaires cantonales (bernoise, genevoise, neuchâteloise, valaisanne et zurichoise) – Panel suisse des ménages, Fondation suisse pour la recherche en sciences sociales - Plan Urbanisme Construction et Architecture (PUCA, France) - Recherche suisse contre le cancer (Berne)
  • Les entreprises: Établissement médico-social Val Fleuri (Genève) – Inspection nucléaire, Électricité de France (EDF, France) - Nokia Research Center (EPFL, Lausanne)