Institut de recherches sociologiques

Alba Viotto Visiting Professorship in Sociology

Header A Viotto IRS_VDG.jpg

L’Institut de recherches sociologiques (IRS) entame en 2017 un partenariat avec le Département de la culture et du sport de la Ville de Genève (DCS) dans le cadre de son programme de professeur-e-s invité-é-s. Afin de renforcer les liens entre l’Université et la Cité, l’IRS et le DCS ont souhaité associer à ce programme le nom d’une femme ayant marqué l’histoire de Genève. C’est le nom d’Alba Viotto, grande défenseuse des droits humains, qui est désormais rattaché aux sociologues invité-e-s chaque année à séjourner à l’Université de Genève.

Originaire d’Italie, Alba Viotto (1925-2013) s’est battue toute sa vie durant pour les plus démunis, que ce soit dans le domaine de la santé, du travail, des migrations ou du droit des femmes. Infatigable militante active au sein d’Amnesty International, elle a créé l’école d’infirmières en psychiatrie à Belle-Idée, puis s’est investie dans la défense des syndicalistes aux Philippines et au Chili. Elle a parrainé la scolarité en Afrique, en Asie et en Amérique du Sud. Elle a aussi créé le Prix « femmes exilées, femmes engagées » qui, pendant plus de dix ans, a été décerné à des femmes de tous âges et de toutes nationalités, poussées à l’exil et qui se sont imposées comme des modèles d’engagement et d’intégration. Alba Viotto a vécu ses dernières années dans la commune de Chêne-Bourg qui lui a décerné le Mérite Chênois en 2006 en raison de son engagement bénévole pour la dignité et la reconnaissance des droits de tous.

Le programme « Alba Viotto Visiting Professorship in Sociology » accueille chaque année au semestre de printemps un-e sociologue reconnu-e internationalement. À cette occasion, le ou la professeur-e invité-e donne une master class ainsi qu’une grande conférence publique, et poursuit ses recherches dans un cadre d’accueil dynamique et enrichissant. Il ou elle est aussi amené-e à intervenir dans des ateliers portant sur des thématiques d’actualité. En 2017, l’IRS a reçu Marco Martiniello, rattaché à l’Université de Liège et directeur du Centre d’études de l’ethnicité et des migrations.

Le programme a été inauguré en 2016 avec comme premier professeur invité Pierre Lascoumes, directeur de recherche honoraire au CNRS rattaché au Centre d’études européennes de Sciences-Po Paris.