Recherches

Excellence

La Faculté des Sciences vise l’excellence en matière de recherche.

La Faculté des sciences développe des activités de recherche dans des domaines aussi riches et variés que l'astrophysique, la biologie, la chimie et la biochimie, l'informatique, les mathématiques, la physique, les sciences pharmaceutiques ainsi que les sciences de la terre.

Avec quelque 4000 publications annuelles, elle peut se prévaloir d’une place choix parmi les institutions les plus réputées au niveau européen et même mondial. En effet,

  • une étude internationale publiée en 2004 dans le journal «Nature» a montré que la Suisse est première au monde pour l’impact scientifique de ses recherches par habitant
  • en septembre 2006, le magazine «Newsweek» a publié un classement des meilleures universités du monde. Cinq hautes Ecoles suisses figurent parmi les 50 meilleures au niveau mondial. Genève est la troisième université généraliste derrière Oxford et Cambridge

Cette reconnaissance de qualité se manifeste, entre autres, par l'importance des crédits alloués par divers organismes extérieurs à l'Université tels que l'Office Fédéral de l'Education et de la Science, l'Office Fédéral de l'Energie, l'industrie et surtout par le Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique. Alors que l'Université de Genève est la principale bénéficiaire de ces subsides de ce dernier, la Faculté des sciences se distingue particulièrement, avec un montant de quelques 25 millions de francs pour l'année 2005.

Cet objectif va de paire avec la mise en place de collaborations nationales, entre les hautes écoles de l’arc lémanique, et internationales.

La Faculté accueille trois Pôles de recherche nationaux

Créé par la confédération en 2001, le programme des Pôles de recherche nationaux (PRN) vise à encourager à long terme des projets de recherche traitant de thèmes d'importance stratégique pour l'avenir de la science, de l'économie et de la société suisses.

Fin 2013, la Confédération a attribué deux nouveaux PRN à l’UNIGE, SwissMAP (mathématiques et physique théorique) et PlanetS (astronomie), tous deux abrités à la Faculté des sciences. Ils s’ajoutent au pôle Chemical Biology (2010) ainsi qu’aux pôles en biologie (Frontiers in Genetics) et en physique (MaNEP) obtenu en 2001 et venant de se terminer.
Voir plus... Les PRN sur le site du Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique

top