Astronomie

 

L'astronomie est l'étude de la structure physique et de l'évolution des constituants de l'Univers, du système solaire proche aux origines lointaines du big bang. Le travail actuel en astrophysique est fait d'interactions et de comparaisons entre, d'une part, des mesures avec des télescopes au sol ou embarqués sur des sondes spatiales et, d'autre part, des prédictions théoriques basées sur des modèles informatiques utilisant les lois de la physique et des autres sciences.

 
Astro-1

 

Le Département d’Astronomie, aussi appelé Obser­vatoire de Genève, fort d’environ 110 personnes, est installé sur deux sites: Sauverny où se trouvent les bâti­ments principaux et Ecogia où est installé, depuis 1996, l’INTEGRAL Science Data Center. Sauverny abrite également les quinze collaborateurs du Laboratoire d’Astrophysique de l’EPFL.

Cet ensemble représente le plus grand centre de Suisse pour la recherche et l’enseignement de l’astrophysique. L’activité des groupes de recherche donne une vue équi­librée de la connaissance astronomique actuelle, puisqu’elle aborde des thèmes importants liés aux planètes, étoiles, galaxies et à l’univers. De plus, la recherche en astrophysique nécessite des connexions permanentes entre les travaux théoriques (prédictions et modélisations) et les observations pour lesquelles l’en­semble du spectre électromagnétique doit être utilisé (télescopes au sol et dans l’espace). Les modélisations informatiques et les développements technologiques jouent donc un rôle essentiel pour un avancement correct et efficace de la recherche astrophysique.

Astro-2
Ces groupes de recherche sont fortement connectés aux institutions astronomiques internationales, telles que le European Southern Observatory (ESO), leader mondial pour les travaux astronomiques depuis le sol qui gère et développe trois grands observatoires au Chili, et la European Space Agency (ESA), responsable des programmes spatiaux européens.

Le Département d’Astronomie participe de manière très active aux missions spatiales telles INTEGRAL (rayon­nement gamma), COROT (sismologie et transits planétaire) ou GAIA (astrométrie et photométrie), collabore au développement d'instruments pour les télescopes géants au sol. Il a construit, en collaboration avec l'Université belge de Leuven, deux télescopes ins­tallés au Chili en 1998 et aux Canaries en 2001, équipés d'instruments « maison », spectrographe, photomètre ou caméras CCD.

 

 

 

Quelques « hightlights » du Département d'astronomie

top