Conférences publiques


Les astronomes de l'Observatoire donnent régulièrement des conférences grand public.

Une partie de ces conférences sont listées sur le site AstronomyEvents

Ils peuvent être contactés pour intervenir sur demande dans une école ou pour une association.

La liste des conférences proposées peut être demandée à info-astro(at)unige.ch


L'Observatoire de Genève co-organise également chaque année les conférences publiques d'astronomie UniGE-EPFL.


Trous noirs et ondes gravitationnelles
9 mai 2016

En 1915, Einstein publia la version finale de sa théorie de la Relativité Générale, qui révolutionnera les notions d'espace et de temps. Parmi les conséquences de sa théorie, il y a l'existence des trous noirs, déformations extrêmes de l'espace-temps, et les ondes gravitationnelles, infimes vibrations de l'espace-temps lui-même. Après tout juste un siècle, en septembre 2015, ont été observées, pour la première fois, les ondes gravitationnelles émises par un système de deux trous noirs. Dans un exposé destiné à tout public, on discutera de la nature des trous noirs et des ondes gravitationnelles, et on illustrera comment on est arrivé à détecter ces infimes vibrations et les conséquences de cette récente découverte

De la relativité générale au Big Bang
30 mars 2015

Entre 1905 et 1915, Einstein a créé la physique moderne par ses travaux sur la relativité et les quanta. Parmi les bouleversements conceptuels inaugurés par lui figurent les trous noirs, les ondes gravitationnelles, l’univers en expansion et les modèles de Big Bang. La conférence retracera le cheminement des idées à travers l’œuvre d’Einstein et celle de ses continuateurs. Un parcours à travers les surprenants couloirs de l’espace-temps aboutissant, en ce début de XXIe siècle, à une fascinante plongée dans le monde des trous noirs et à une cosmologie de haute précision mêlant relativité, physique quantique et observations du ciel profond. Le propos sera notamment illustré par de spectaculaires animations issues de simulations d’ordinateur.

Le magnétisme stellaire : son rôle sur la vie des étoiles et la nôtre.
24 juin 2014

Grâce aux instruments puissants installés sur des grands télescopes à Hawaï, au Chili et en France, les astronomes peuvent aujourd'hui mesurer des champs magnétiques à la surface des étoiles. L'origine de ces champs magnétiques dépend du type d’étoiles : dans les étoiles chaudes ils sont présents depuis la naissance de l’étoile, alors que dans les étoiles froides ils sont fabriqués au sein même de l'étoile....

Conférences publiques d'astronomie UniGE-EPFL 2014
12 mai 2014

Depuis l’atterrissage sans faute de Curiosity, le 6 août 2012, au fond du cratère de Gale situé non loin de l’équateur martien, le robot se déplace lentement mais sûrement à une vitesse de pointe de 100 mètres par heure vers sa destination finale, la montagne d’argile et de sulfate, le mont Sharp de 5'000 m de haut.

top