Inauguration de la rénovation du Château d'Écogia à Versoix


Portes ouvertes et présentations d'astrophysique

 

castleSouthSide2016.jpgChâteau d'Écogia vu du jardin en 2016 après rénovation (Photo: A. Trümmer)

Locataire du Château d'Écogia depuis 1996, des scientifiques et ingénieurs de l'Université de Genève voient leurs locaux remis à neuf par la commune de Versoix. Réhabilité dans le respect des valeurs patrimoniales et adapté à une utilisation contemporaine, le bâtiment sera inauguré le 1er octobre 2016. Un programme scientifique ouvrira la journée, dès 13h, avec quatre présentations scientifiques.

 

 

 

castleWestSide2016.jpgChâteau d'Écogia vu de l'ouest en 2016 après rénovation (Photo: M. Logossou)

L'histoire du site d'Écogia remonte à l'époque romaine avec la présence d'une source et d'une villa antique. Le Château d'Écogia a été construit en plusieurs étapes dès le XVIIe siècle. par la famille Mégard. Le premier édifice de 12m de longueur fut allongé à sa taille actuelle de 31m probablement vers la fin du XVIIIe siècle. La partie côté lac avec un toit plat fut construite entre 1845 et 1862. L'ajout en 1968-1969 d'un second étage sur cette partie n'a pas été conservé dans la restauration de 2015-2016 pour réhabiliter le bâtiment dans sa forme du XIXe siècle.

 

 

castle2ndFloor2016_3.jpgVue intérieure du 2ème étage du Château d'Écogia en 2016 après rénovation (Photo: M. Logossou)

La rénovation du Château d'Écogia ne lui a pas seulement rendu son esthétique extérieure du XIXe siècle, mais a aussi permis de restaurer entièrement l'aménagement intérieur pour une utilisation tertiaire. En effet, après avoir servi de logement à des soeurs et au curé s'occupant des enfants d'un orphelinat, le bâtiment fut loué à l'Université de Genève dès juillet 1996, peu après le rachat du domaine en 1993 par la commune de Versoix. Après 17 ans d'occupation par les scientifiques et ingénieurs actifs dans le domaine de l'astronomie des hautes énergies et le domaine spatial, une rénovation d'envergure fut entreprise. Les salles de bains ont été démolies et les combles réaménagées en mettant en valeur la charpente. Le Château est maintenant pleinement adapté à son utilisation actuelle.

Pour marquer cet événement, une après-midi portes ouvertes est organisée le samedi 1er octobre 2016 dès 13h avec une série de quatre présentations scientifiques de 20 minutes décrivant les activités hébergées par le Château d'Écogia.

Le programme de la journée du samedi 1er octobre est le suivant:

13:00 Ouverture des portes  
13:15 Le ciel en rayons X et gamma Dominique Eckert
  Tandis que le ciel nocture est immuable et nous présente toujours les mêmes constellations d'étoiles, le ciel en rayons X et gamma, tel que révélé par des satellites, est changeant de jours en jours, peuplé de mystérieux astres, tels les trous noirs et les étoiles à neutrons.
13:40 Le satellite INTEGRAL Marc Türler, Carlo Ferrigno
  Le site d'Écogia héberge depuis 1996 le centre scientifique de traîtement et d'analyse des données d'INTEGRAL (ISDC). Le satellite INTEGRAL est une mission de l'Agence Spatiale Européenne (ESA) lancée en octobre 2002 et qui continue encore aujourd'hui ses observations du ciel en rayons X et gamma.
14:05 La mission Gaia Laurent Eyer
  Le site d'Écogia est aussi très actif dans la mission Gaia de l'ESA, qui fut lancée fin 2013 et qui vient de diffuser ses premiers résultats. Gaia mesure la position et les propriétés de milliards d'étoiles dans notre galaxie, la Voie Lactée.
14:30 Les missions futures à Écogia Andrii Neronov
  Outre INTEGRAL et Gaia, les scientifiques et ingénieurs d'Écogia préparent l'avenir en participant à un grand nombre de projets pour de nouveaux observatoires, tant au sol avec CTA, que dans l'espace avec, entre autres, les missions Euclid et Athena de l'ESA.
15:00 Cérémonie officielle  
17:30 Fin de la manifestation  

16 septembre 2016

Actualités

top