Recherche

Le département de la physique de la matière quantique

Image d'un STMLa matière qui nous entoure semble banale tant on s'est habitué à elle. Cependant, à regarder de plus près des matériaux communs, comme le cuivre oxydé, la suie, ou la rouille, révèlent des trésors insoupçonnés. Qu'il s'agisse de solides, de liquides, de verres ou de polymères, les matériaux fascinent d'autant plus les chercheurs qu'ils en exploitent leurs propriétés pour développer de nouvelles applications.

Bien souvent, ces propriétés naissent de la structure cristalline des matériaux, autrement dit de l'agencement plus ou moins régulier des atomes qui constituent ces derniers. La nature des liaisons électroniques existantes entre ces atomes revêt également une importance cruciale. Elle explique bien des phénomènes qui ont révolutionné le domaine depuis une vingtaine d'années tels que la supraconductivité à haute température critique, la ferroélectricité, le magnétisme, la conductivité quantifiée.

La physique de la matière quantique est sans doute, à l'heure actuelle, le domaine de la physique qui emploie le plus grand nombre de chercheurs et qui produit le plus de résultats susceptibles d'intéresser l'industrie et l'économie.