SI@UNIGE

Plan Directeur d'évolution du Système d'Information (PDSI)

Structure du PDSI

L’UNIGE est dotée d’un plan directeur d’évolution de son système d’information (PDSI) qui est inscrit dans le plan stratégique de l’institution. Déclinant la politique institutionnelle du numérique au sein de l’UNIGE, il vise à répondre aux besoins de la communauté universitaire en matière de services numériques et contribue à maintenir voire à renforcer le niveau d’excellence de l’institution.

Le PDSI est découpé en différents domaines fonctionnels correspondant aux principaux métiers de l’institution. Chacun de ses chapitres est constitué d'initiatives stratégiques déclinées en résultats à atteindre cadencés dans le temps. Les projets de SI sont mis en œuvre pour atteindre ces résultats et délivrés les services attendus.

vision-plan-directeur.png


Elaboration de la vision SI (stratégie)

La vision quadriennale du SI institutionnel est déclinée dans le Plan Directeur d’évolution du SI (PDSI), qui intègre le plan directeur d’évolution de chaque SI-Métier :

  • La vision d'un SI-Métier est élaborée, sous la supervision du Vice-recteur en charge du dicastère métier, par le Responsable de domaine métier et les DSI adjoints concernés. Il s’agit d’intentions stratégiques pour les 4 ans à venir, élaborées en consultation avec les parties prenantes.
  • La vision du SI institutionnel est une consolidation des visions SI-Métier, qui fait l'objet également d’échanges au sein de la COINF, assurant ainsi l’implication de toutes les facultés sous l’angle académique (président de la CIF désigné par le Décanat) et administratif (administrateur de la faculté). La vision quadriennale du SI institutionnel est revue annuellement par le Rectorat lors des arbitrages SI et financiers.

Mise en œuvre de la vision SI (tactique)

Le plan global de mise en œuvre de la vision SI est validé par le RVR, dont les séances sont préparées par le Bureau GSI :

  • Le Bureau GSI consolide les portefeuilles SI-métiers proposés par les COCSIM et effectue les validations et préparations d’arbitrages nécessaires au RVR pour constituer le portefeuille d’évolution du SI institutionnel.
  • Les projets (en cours et nouveaux), incluant les éventuelles demandes budgétaires, sont arbitrés par le RVR sur la base des dossiers de projet préparés par les équipes projets et validés par les COCSIM. Le portefeuille institutionnel des projets de SI est consolidé par le Bureau GSI et validé par le RVR.
  • Le plan de mise en œuvre de la vision SI (niveau tactique) est revu et mis à jour au moins deux fois par an dans le cadre de la constitution du portefeuille SI institutionnel (version de l’année suivante) : en juin (proposition) et en décembre (consolidation). Cette revue intègre un point d’avancement et un éventuel ajustement de chaque projet en cours, sur la base des indicateurs de gestion des projets.