Actualités

Penser Dieu | Colloque annuel du Programme doctoral en théologie (CUSO) 2017

Penser Dieu - NLPenser Dieu: Approches philosophiques et scripturales

Débats historiques et contemporains sur le Dieu des philosophes et le Dieu des Écritures

26-27 octobre 2017

Notre Dame de la Route (Fribourg)

Inscription obligatoire: https://theologie.cuso.ch/inscription/

«Dieu d’Abraham, Dieu d’Isaac, Dieu de Jacob, non des Philosophes et des savants». Ces mots du Mémorial de Blaise Pascal continuent d’être invoqués par celles et ceux qui souhaitent démêler les fils de la réflexion philosophique sur Dieu des fils considérés comme relevant de la théologie scripturaire. Où en est ce projet? Quelle est sa validité aujourd’hui, alors que des philosophes n’hésitent plus à proposer des réflexions de type théologique en lien avec une lecture de la Bible (John D. Caputo), ou en tout cas à réfléchir, de manières très diverses, en tant que philosophes, sur la Bible et sur Dieu (Paul Ricoeur, Jacques Derrida, Jean-Luc Marion, Brian Leftow, Richard Swinburne, Giorgio Agamben, pour ne citer qu’eux)? N’est-il pas vrai, si l’on prend le problème par l’autre bout, que des théologiens systématiques, comme certains philosophes de la tradition moderne, ont dénoncé toute antinomie trop rapide entre «Athènes et Jérusalem», entre la métaphysique et le témoignage scripturaire? Comment la question du rapport entre l’idée de Dieu, ou la représentation philosophique de Dieu, et le Dieu biblique s’est-elle posée à divers moments de l’histoire de la pensée? Comment l’exégèse biblique contemporaine, mais aussi l’histoire du christianisme, considèrent-elles la longue tradition interprétative de certains textes clé comme Ex 3,14, mais aussi les affirmations, dans les textes bibliques, qui semblent aller dans le sens des attributs dits «omni-»? Le colloque annuel de la CUSO du programme doctoral en théologie de l’année académique 2017-2018 permettra de >discuter de ces questions.

Programme

>> Télécharger le programme du colloque doctoral

Jeudi 26 octobre 2017

Présidence: Frédéric Amsler
9h00 Introduction au colloque (C. Chalamet, G. Emery, G. Waterlot)
9h15 Philippe Lefebvre: Penser Dieu comme la Personne qu’il nous faut. Moïse peut-il dire «je suis» si Dieu ne l’a pas dit d’abord?
10h00 Daniel Marguerat: Actes 17 et le Dieu des philosophes
10h45 Pause
11h15 Luc Devillers: Le prologue de Jean et la notion de Verbe
12h00 Repas
Présidence: Elisabeth Parmentier
13h30 Christophe Chalamet: Romains 1,18-21 comme locus classicus
de la théologie naturelle
14h15 Gilles Emery: Thomas d’Aquin et Romains 1,18-21
15h00 Emmanuel Perrier: L’opération divine chez Thomas d’Aquin
15h45 Pause
Présidence: Ghislain Waterlot
16h15 Sandrine Landeau: Dieu accessible à la raison ou Dieu révélé? De la nécessité de la révélation scripturaire dans les écrits de controverse de Jean-Claude
17h00 Jean-Luc Marion: La notion de Révélation
18h00 Discussion
18h30 Fin de la journée

 

Vendredi 27 octobre 2017

Présidence: Barbara Hallensleben
8h30 Jean Grondin: Augustin et la compréhensibilité de Dieu
9h30 Hans-Christoph Askani: À propos d’une célèbre petite phrase de Blaise Pascal
10h15 Pause
10h45 Aurélien Chukurian: La réflexion philosophique sur Dieu au sein du cartésianisme
11h30 Anthony Igbokwe: Eschatologie et sotériologie chez Albert Schweitzer
12h15 Repas
Présidence: Sarah Stewart-Kroeker
13h30 Alessandra Maigre: La figure de la Sagesse
14h15 Jean-Yves Rémond: Ricoeur et Marion à propos d’Ex 3,14
15h00 Dimitri Andronicos: Des larmes pour personne (Augustin-Derrida-Caputo)
15h45 Pause
16h15 David Newheiser: Derrida and Pseudo-Dionysius on Hope, Faith and Politics
17h00 Discussion générale et conclusions
17h30 Fin du colloque
26 octobre 2017
  Actualités