2 Samuel 12,1a La fable de Nathan. Le texte que nous allons lire se trouve presque au début de l'histoire de la succession de David (2 Sam 9-20). Juste avant ce récit, David n'est pas décrit d'une manière très sympatique : au chapitre 11, en effet, il aperçoit une femme nommée  (bat shæba"). Comme elle est très belle, il la désire ardemment. Apprenant qu'elle est mariée à Urie, un Hittite, lequel est soldat dans son armée, il donne des ordres afin que Urie se fasse tuer au combat, ce qui ne manque pas d'arriver. Après le deuil réglementaire, David prend bat shæba" dans son harem.

La suite du récit commence en 12,1

Verset 1a 


Lecture du verset 

Entraînez-vous à la lecture à l'aide du corrigé vocal.

Nous travaillons d'abord le première partie de ce verset (jusqu'au 'atnah).

Vocabulaire

(shlh) envoyer

('æl) vers, (en direction de) 

Notes

Ici, nous trouvons une conjugaison narrative de type  (wayyiqtol). Ce type de forme constituée de la conjugaison à préformante, précédé de wa et du redoublement de la préformante. Cette conjugaison est fréquemment utilisée en hébreu dans les textes narratifs pour décrire les diverses actions se déroulant au cours du récit. 

On traduit généralement le narratif par un passé simple. Ici, comme la CP est à la troisième personne du singulier (cf. grammaire 10a), il faut traduire il envoya.

Le narratif se trouve au début de la phrase. Il est directement suivi du sujet, en l'occurrence le nom propre du dieu Yhwh.

Remarquer la différence de vocalisation entre le paradigme et . Cette différence s'explique par le fait que la racine n'est pas tout à fait régulière. Il s'agit d'un verbe dont la troisième radicale (le hêt) est une gutturale. Or, la présence de cette gutturale provoque ici le changement du son "o" au son "a". On se rappelle que les gutturales ont tendance à "attirer" le patah

Ce terme indique ici l'objet direct. Il est construit (ce qui explique le changement de vocalisaion) avec un nom propre Nathan. Ce personnage est un prophète de cour que le lecteur des livres de Samuel connaît déjà pour l'avoir rencontré en 2 Sam 7 où il interdit à David de construire le temple. 

Traduction

Yhwh envoya Nathan vers David

©Jean-Daniel Macchi / Unige