Présentation du projet FNS


Intitulé du projet

Une typologie de livre à l’époque de la réforme ecclésiastique du XIe siècle en Suisse : la Bible atlantique de Genève et la Bible atlantique de Sion

Projet de recherche financé par le Fond national suisse de la recherche scientifique
Directeur du projet : Prof. Michel Grandjean
Responsable scientifique : Nadia Togni

---

Deux bibles atlantiques, parmi les exemplaires les plus anciens, sont conservées dès leur origine en Suisse. Il s’agit de la Bible de Genève (Genève, BGE, lat. 1) et de la Bible de Sion (Sion, Archives de la cathédrale, 15).
La Faculté autonome de théologie protestante et la Faculté des lettres de l’Université de Genève ont élaboré un projet de recherche concernant ces deux Bibles atlantiques. Ce projet, dont la durée prévue est de trois ans, a obtenu le soutien financier du Fond national suisse de la recherche scientifique.
En raison de leur ancienneté et de la recension textuelle qu’elles transmettent, les Bibles atlantiques de Genève et de Sion s’avèrent des témoins extrêmement importants et significatifs de la typologie des bibles atlantiques. À juste titre, elles sont considérées parmi les premiers produits tangibles de la volonté des réformateurs de définir une nouvelle typologie du livre, apte à répondre aux exigences de promotion de la réforme ecclésiastique du XIe siècle.
Le projet de recherche de l’Université de Genève prévoit l’étude complète des deux manuscrits du point de vue matériel, textuel et historique. On espère ainsi déceler tous les aspects relatifs à la réalisation, à l’utilisation et à la valeur historique de cette typologie du livre.
Pour ce qui concerne la Bible atlantique de Sion, en dépit de son ancienneté et de son importance, les chercheurs se sont à ces jours bornés à en signaler l’existence. Pour la première fois, dans le cadre du projet de l’Université de Genève, cette bible est l’objet d’une analyse matérielle et d’une description complète et détaillée.

top

Analyse matérielle

La description matérielle des deux manuscrits prévoit l’analyse de tous les aspects concernant la facture du livre ; elle est conduite en tenant compte des méthodes les plus récentes de la codicologie, y compris celles de la codicologie quantitative.
L’analyse paléographique se propose de repérer les caractéristiques morphologiques propres à l’écriture des différents copistes qui ont participé à la transcription du texte biblique. L’analyse statistique des données dimensionnelles relatives à l’écriture de chaque copiste est utilisé afin de repérer et de définir les critères et les modalités de répartition du travail de copie adoptés dans le scriptorium.
Enfin, la description de l’apparat décoratif prévoit le recensement de toutes les initiales, avec le relevé de leur mesures, en valeur absolue (en millimètres) et en valeur relative (en lignes d’écriture). On procède également à l’analyse des motifs ornementaux qui décorent les initiales, des couleurs utilisées et de leurs différentes combinaisons.

top

Analyse textuelle

Les historiens de la Vulgate ont, depuis longtemps, reconnu la spécificité du travail de révision et de correction du texte biblique accompli par le ou les responsables de la Bible de Genève, à tel point que cette bible peut être considérée comme la plus ancienne tentative d’édition de la Vulgate dans le milieu de la réforme ecclésiastique du XIe siècle.
L’analyse philologique du texte transmis par la Bible de Genève concerne les critères d’édition adoptés : choix et ordre des livres bibliques, division en chapitres, présence de préfaces et de textes accessoires. Sont également à examiner les problèmes concernant l’établissement du texte, à savoir l’identification et l’analyse des diverses traditions textuelles qui circulaient à Rome au cours du XIe siècle et qui ont été utilisées en tant que sources du texte.

top

Analyse historique

La commande et la donation des bibles atlantiques à la cathédrale de Genève et à la cathédrale de Sion, effectuées respectivement par l’évêque Frédéric (1031-1073) et par l’évêque Ermenfroi (1055-1082), font partie du projet de réforme du clergé et de réorganisation du diocèse. Ces deux évêques, tout en étant les vigilants exécuteurs de la politique impériale dans le royaume de Bourgogne, sont en fait activement engagés dans la promotion de la réforme ecclésiastique.
La recherche d’archive à Genève et à Sion va permettre de définir avec précision le rôle joué dans les rapports entre l’Empire et l’Église romaine par ces deux hauts prélats de la Bourgogne, qui sont relativement peu connus.

La recherche sur les Bibles atlantiques conservées en Suisse constitue la première étape d’un projet général d’étude concernant la production de cette typologie de livre à partir des exemplaires les plus anciens : les Bibles de Genève et de Sion et, dans une phase ultérieure, la Bible d’Admont (Admont, Stiftsbibliothek, C-D), la Bible de San Daniele del Friuli (San Daniele del Friuli, Biblioteca Guarneriana, I-II), la Bible de Hirsau (München, Bayerische Staatsbibliothek, Clm 13001).

Le protocole d’observation et d’analyse qui est en cours d’élaboration pour les deux manuscrits suisses constitue aussi le protocole indispensable à la mise en œuvre de cette nouvelle étape.
Enfin, l’attention qui est portée sur les Bibles atlantiques conservées en Suisse vise à valoriser une partie importante du patrimoine manuscrit de ce pays, en attirant sur celui-ci l’attention et l’intérêt de spécialistes qui se consacrent à l’étude du XIe siècle et, en général, à l’étude du Moyen Âge.

top