Dans le cadre du colloque "Empreintes" qui se tiendra le samedi 17 décembre au théâtre du Grütli,
la documentariste Nurith Aviv viendra présenter deux de ses films.

affiche empreintes.png

L'un d'entre eux, intitulé "Poétique du cerveau" lie récits biographiques et connaissances scientifiques : 

"À partir de photographies, de souvenirs, de sensations, Nurith Aviv interroge des scientifiques
à la pointe des recherches en neurosciences et un psychanalyste, François Ansermet.
Il y est question de la mémoire, des neurones miroirs, du bilinguisme, de la lecture, de
l’odeur, des traces de l’expérience. Le film se construit autour du questionnement de Nurith
Aviv sur un symptôme qu’elle ne comprend pas: un picotement au bout de la langue provoqué
par certaines odeurs. Un travail virtuose sur l’image ponctue les entretiens. Un dialogue
s’ouvre entre ces images anciennes venues de son enfance, celles de la lumière par
la fenêtre de l’appartement de Tel Aviv, ses propres images de photographe, des paysages.
Elle met aussi en scène des images de son propre cerveau en train de percevoir l’odeur qui
produit ce picotement sur la langue et celles de sa langue dans l’IRM. C’est aussi un travail
sur le temps: le temps de la mémoire, celui des souvenirs, mais aussi des fantasmes. Elle
nous entraîne dans un va-et-vient entre le biologique et le psychisme, entre la nécessité
de l’oubli et celle du souvenir."

La projection sera suivie d'interventions des chercheurs ayant participé au film puis d'une discussion ouverte.

Tarif demi-journée (film + interventions/discussion) : 30.-

Programme_empreintes.pdf

Partager: