Archive ouverte UNIGE

Copyright et Open Access

Copyright

Les documents déposés dans une archive ouverte sont soumis aux droits d’auteur. Ces droits diffèrent d’un éditeur à l’autre. En règle générale, il est autorisé de déposer le texte de la publication sur le site web de l'auteur ou sur l'archive de l'institution. Comme certains éditeurs ne permettent pas la réutilisation de leur mise en page (postprint d'éditeur), l'auteur est invité a déposer sa dernière version du texte (postprint d'auteur). Pour être certains de vos droits, veuillez vérifier votre contrat d'édition et/ou la politique de votre éditeur. La page Politique de mon éditeur sur ce site offre un outil d'interrogation de RoMEO qui recense la politique des plus gros éditeurs et de nombreux journaux. Finalement, l'équipe des correspondants Archive ouverte reste à votre disposition pour toute question à ce sujet.

Open Access

Le terme Open Access (OA) signifie Accès Ouvert ou Libre d’accès. Les documents électroniques en OA offrent donc à tout utilisateur un droit d’accès gratuit, irrévocable et universel, ainsi qu'une réutilisation du document, tout en réservant l'obligation de citation. Pour cela, l'auteur doit déposer une version électronique de son texte sur un serveur institutionnel (par ex.: l'Archive ouverte UNIGE) ou publier son article dans une revue publiée sous le modèle OA.

Le Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS) a publié en juillet 2007 une Directive sur le libre accès aux publications scientifiques issues des projets encouragés par le FNS, puis un Règlement sur l’information, la valorisation et les droits relatifs aux résultats issus de la recherche en juin 2008. A ce titre, le FNS demande à ce que tous les résultats de recherches qu'il finance soient diffusés en Open Access.

Sur le site http://www.open-access.net vous trouverez des informations sur tous les aspects liés à l'accès libre, spécifiquement adaptés à la législation suisse.

Si vous désirez connaître des journaux OA, consultez le Directory of Open Access Journal (DOAJ) qui en liste plusieurs milliers.

Questions - Réponses

Quel est l'avantage de mettre en ligne ses publications en Open Access?

Il existe une corrélation directe entre le taux de citation d'un article dans la littérature et le nombre de téléchargements lorsqu'il est mis en ligne en OA. La courbe des téléchargements est identique à celle des citations, mais celles-ci se produisent plus tard. Le nombre de téléchargements permet d'anticiper le taux de citation à venir, facilitant l'évaluation d'un jeune chercheur.

L'Open Access ne détruira-t-il pas le système de communication scientifique actuel ? Comment sera faite l'évaluation des chercheurs ?

Le débat sur ces questions oppose les défenseurs du système de publication par le biais des revues commerciales vendues sur abonnement et les tenants de nouveaux modèles économiques qui proposent que les revues se financent par le biais de paiement lors de la publication des articles. Tous sont néanmoins d'accord que les éditeurs scientifiques apportent un savoir faire et une valeur ajoutée au processus de publication et que le système de contrôle par les pairs de la qualité des publications scientifiques (peer-review) doit être conservé. L'Open Access a déjà commencé à transformer le processus de publication et de diffusion de la connaissance scientifique. Au 1er janvier 2005 déjà, plus de 90% des grands éditeurs scientifiques acceptaient que les chercheurs déposent leurs articles après publication dans une archive ouverte, dans un délai de temps variable selon les domaines. Par ailleurs, plusieurs pays et institutions de recherche ont d'ores et déjà accepté et mis en œuvre le principe de l'OA et incitent leurs chercheurs à publier dans les revues de ce type, comme le FNS ou l'Université de Zurich.

Puis-je archiver la version PDF publiée par l'éditeur ?

En général (à vérifier auprès de votre éditeur), le postprint de l'éditeur ne peut pas être utilisé pour alimenter une archive ouverte. Dans un tel cas, nous vous demandons de déposer dans l'Archive ouverte UNIGE une version différente, celle par exemple que vous avez envoyée à votre éditeur avant sa mise en forme définitive.

Pour en savoir plus :