Actualités du projet

#11 Tests de la nouvelle interface de dépôt

L'essentiel en bref

Des tests avec quelques utilisateurs et utilisatrices sélectionnées démarrent ces prochains jours pour la nouvelle interface de dépôts. Découvrez déjà ci-dessous quelques nouveautés que nous nous réjouissons de vous proposer.

 

Après plusieurs mois de développement, la nouvelle interface de dépôt est enfin prête à être testée par un premier groupe de volontaires. Leurs retours nous permettront d’affiner les derniers réglages avant d'étendre les tests de dépôt à toutes les personnes désireuses de découvrir cette nouvelle mouture de l’Archive ouverte.

Nouvelles fonctionnalités

Nous visons l’ouverture de la plateforme de dépôt pour la rentrée de septembre. Quelles sont les nouvelles fonctionnalités que vous pourrez alors y découvrir ? Il y en a plusieurs, et nous n’allons pas toutes les détailler dans ce billet. Sachez cependant que la principale différence avec le système actuel concerne la création d’un espace personnel dans lequel vous trouverez tous vos dépôts et vos publications. Cela signifie principalement, que vous pourrez interrompre un dépôt en cours, et y retourner plus tard pour le compléter. Vous y verrez aussi vos publications déjà déposées par un tiers, par ex. un-e co-auteur-e.

 

coming-soon-hour-glass-4721933_640.png

Image de Parveender Lamba auf Pixabay

Autre avantage de cet espace personnel contenant vos derniers dépôts, c'est le fait que nous n'avons plus besoin d'envoyer des confirmations de dépôt, réduisant ainsi le nombre d’emails que vous recevrez. Mais il y a encore mieux : vous aurez en plus la possibilité de vous abonner/désabonner à certaines autres notifications, par exemple la validation de vos dépôts, ou des publications dont vous êtes co-auteur-e. Et même si vous restez abonné-e, il n’y aura qu’une notification par jour, celle-ci regroupant la liste de tous les dépôts de la veille.

Une autre amélioration que nous souhaitons également vous présenter, car nous avons constaté qu’elle fonctionne déjà plutôt bien, est la récupération automatique du texte intégral s’il est disponible dans une source en Open Access. Le principe est assez simple : vous saisissez l’identifiant de la publication, par exemple le DOI ou le PMID, et le système va rechercher les métadonnées descriptives (auteur-es, titre, pagination…) et vérifier dans différentes sources (site de l’éditeur, EuropePMC, Unpaywall…). Si un texte intégral en accès libre est disponible, alors le document est récupéré et présenté dans le formulaire de saisie. Vous pouvez le consulter pour vérification, confirmer qu’il s’agit du bon document ou le remplacer/compléter par une autre version si vous le souhaitez.

 

7 juin 2021
  Actualités du projet