À la une

Maîtrise universitaire interdisciplinaire en droits de l’enfant (MIDE)

Cet automne débutera la 9ème promotion de la Maîtrise universitaire interdisciplinaire en droits de l’enfant (MIDE), offerte par l’Université de Genève dans le cadre de son Centre interfacultaire en droits de l’enfant (CIDE), basé à Sion, en Valais.
De nombreuses institutions et organisations sont appelées à s’adapter au nouveau statut de l’enfant sujet de droits. Au fil des années, nous avons pu constater l’intérêt croissant des cercles académiques et professionnels qui connaissent le contenu du programme et/ou côtoient les étudiant-e-s du MIDE.

  • Objectifs

    Cette filière d’études est conçue pour améliorer les connaissances théoriques, ainsi que les champs d’application, des professions concernées par les changements profonds liés à la place de l’enfant dans notre société et aux regards porté sur l’enfance, tant aux niveaux local, national et international. La formation offre aux étudiant-e-s des compétences approfondies dans le domaine des droits de l’enfant, et leur permet de développer leurs aptitudes d’analyse et de travail interdisciplinaire tout en se spécialisant dans des domaines spécifiques par des travaux de recherche, un stage et des projets de groupe.
  • Public cible et perspectives professionnelles

    Le MIDE s’adresse à un large éventail de personnes intéressées par les droits de l'enfant. Les diplômé-e-s seront formé-e-s à s’adapter à des situations complexes et changeantes et joueront un rôle important dans cette évolution qui touche aussi bien les administrations aux différents échelons (communal, cantonal et fédéral) que les milieux associatifs, éducatifs et académiques.
  • Pédagogie innovante et interdisciplinaire

    Le MIDE est une formation universitaire de 90 crédits ECTS, répartie sur trois semestres d’études. Laissant une place importante à la participation active des étudiant-e-s, le programme est organisé autour d’un projet pédagogique interdisciplinaire innovant qui s’appuie sur des connaissances démontrées en matière de droits de l’enfant. Le profil pluridisciplinaire du corps enseignant et des collaborateurs, son implication dans de multiples réseaux académiques et professionnels, ainsi que les échanges nourris avec de nombreuses organisations internationales (ONU, Comité des Droits de l’enfant), non gouvernementales (SSI, Terre des Hommes, l’Institut international des droits de l’enfant (IDE)), avec les institutions judiciaires, les services de protection de l’enfance (SPJ, OPE, centres de consultation LAVI), ainsi que les hautes écoles (HEP, HES, universités), en Suisse et à l’étranger, garantissent le dynamisme et la pertinence de la formation.

.  
Les inscriptions au MIDE se font via le site de l’Université de Genève avec un délai au 30 avril.

Flyer de présentation

 

 

2 février 2016
  À la une