Enseignants et collaborateurs

Karl Hanson

Photo
Prof. Karl Hanson

Professeur ordinaire et directeur adjoint du CIDE

Bureau 120
+41 27 205 73 06
Courriel


Karl Hanson est Professeur ordinaire en droit public à la Faculté de droit de l’Université de Genève et Directeur-adjoint du nouveau Centre interfacultaire en droits de l'enfant de l'Université de Genève. Il a obtenu son doctorat en droit à l'Université de Gand (Belgique) où il a travaillé comme chercheur au sein du Centre des droits de l’enfant et comme maître de recherche au Centre des droits de l’homme. Ses publications et ses intérêts de recherche se situent dans le champ interdisciplinaire d’études en droits de l’enfant et de l’enfance et ses publications couvrent plus particulièrement la théorie des études en droits de l’enfant et de l’enfance, le travail des enfants et les enfants travailleurs, la justice pour mineurs et le rôle des institutions nationales indépendantes pour les droits de l’enfant. Il est un des éditeurs de la revue Childhood (Sage) et membre du Conseil scientifique de l'Observatoire national de l'enfance en danger - ONED (France). Ses enseignements sont dispensés dans le cadre du Master interdisciplinaire en droits de l’enfant (MIDE) ainsi que du Master of Advanced Studies in Children's Rights (MCR) dont il est le Directeur scientifique. Il est également membre du Comité directeur du Réseau européen de masters en droits de l’enfant (European Network of Masters in Children’s Rights - ENMCR).

Nouvelle publication

Hanson, K. (2019) Societal impact of academic childhood and children’s rights research: Sooner or later? Childhood 26(4) 409-413. Full text (link)

Recherche

Partant du principe de l’autonomie des enfants, axe fondamental des droits humains, mes recherches abordent de manière critique les approches qui considèrent les enfants comme de simples bénéficiaires de bonnes intentions à leur égard. Dans mes publications, j’analyse d’un point de vue socio-juridique l’évolution des normes internationales, des pratiques et des discours sur les droits de l’enfant, entre autres en lien avec le travail des enfants et les enfants travailleurs, la justice pour mineurs et les conflits armés ainsi que les activités de défense et de promotion des droits de l’enfant. Je suis un ardent défenseur du dialogue interdisciplinaire, qui m’a permis d’explorer et de conceptualiser les études en droits de l’enfant de manière créative et innovante.

Les études interdisciplinaires en droits de l’enfant

Mes recherches et publications se situent dans le champ interdisciplinaire d’études en droits de l’enfant, un champ de recherche émergeant à la croisée des études de l’enfance et des droits humains. A partir d’une posture critique et réflexive sur la façon dont les droits de l’enfant sont théorisés, discutés et appliqués, je défends une relative autonomie de la recherche académique en droits de l’enfant, distincte des positions défendues par les acteurs de terrain (Hanson, Killed by charity, 2014). Une idée fondamentale est que les droits de l’enfant sont une construction sociale qui doit être investie d’une manière empirique et conceptuelle. Afin de contribuer à une meilleure compréhension des différentes conceptions des droits de l’enfant, j’ai élaboré un cadre heuristique sous forme de présentation et analyse d’écoles de pensée en droits de l’enfant qui peut aider à une meilleure compréhension de ce champ d’études (Hanson, 2012).

Droits vivants, justice sociale et traductions

Dans un ouvrage collectif qui propose de re-conceptualiser les droits de l’enfant dans le développement international (Reconceptualizing Children's Rights in International Development, Cambridge University Press, 2013), je présente avec Olga Nieuwenhuys un cadre original sur les droits de l’enfant à partir de trois notions-clefs : droits vivants, justice sociale et traductions. J’ai développé le concept de ‘traduction’ dans un projet de recherche sur les priorités du plaidoyer international sur les droits de l’enfant, (FNS, 2010–2012) et dans un projet sur les trajectoires des opinions locales des droits des enfants travailleurs (FNS, 2015-2018) qui ont été financés par la Commission de recherche interdisciplinaire du Fonds national suisse de la recherche. Un des résultats les plus marquants de cette recherche démontre de manière détaillée comment les icônes de victimisation mobilisées par les défenseurs des droits de l’enfant ont changé d’une manière significative au cours des 20 dernières années, en remplaçant « l’enfant de la rue » par « l’enfant victime de violence » comme icône dominante de l’agenda international (Poretti, Hanson, Darbellay et Brechtold, Childhood, 2014).

Défense et promotion des droits de l’enfant

Je m’intéresse également aux institutions indépendantes de droits de l’enfant, connues aussi comme ombudsmans, défenseurs ou délégués aux droits de l’enfant, qui ont pour mandat d’améliorer le respect des droits de l’enfant en société. En collaboration avec mes collègues Nigel Thomas et Brian Gran, j’ai initié un groupe de recherche sur les ombudsmans pour enfants (Research Group on Ombudspersons for Children, RGOC). Celui-ci a pour but d’entreprendre et de coordonner la recherche académique sur les stratégies de défense et de promotion des droits de l’enfant et les ombudsmans pour enfants aux niveaux international, régional, national et local. Sur le même sujet, je suis également associé à des projets qui s’intéressent aux liens entre gouvernance locale et qualité de vie des enfants et aux activités de défense et de promotion des droits de l’enfant entreprises par des organisations gouvernementales et non-gouvernementales en Suisse (Hanson, 2014).

Enseignement

J’ai été fortement impliqué dans la conception, le développement et la mise en œuvre du Master interdisciplinaire en droits de l’enfant (MIDE), une formation universitaire à plein temps sur les droits de l’enfant qui est offerte depuis 2008. Dans le cadre de cette formation, je suis le responsable des modules d’enseignement "Enfants et droits humains", "Stratégies de défense et de promotion des droits de l’enfant" et le travail de groupe interdisciplinaire. Je supervise aussi des travaux de mémoire des étudiants du MIDE.

Je suis également Directeur scientifique du Master of Advanced Studies in Children's Rights (MCR), une formation internationale postgrade, en anglais, offerte par le Centre interfacultaire en droits de l’enfant de l’Université de Genève. Cette formation, dans laquelle j’ai été engagé en tant que coordinateur et enseignant depuis sa création en 2003, attire de nombreux professionnels des droits de l’enfant avec des compétences disciplinaires et des origines géographiques variés qui travaillent pour des organisations gouvernementale et non-gouvernementales (UNICEF, BICE, Save the Children, World Vision, UNHCR, etc.), pour des administrations nationales ou régionales et dans le monde académique.

Je suis aussi membre du Comité directeur du Réseau européen de masters en droits de l’enfant (European Network of Masters in Children’s Rights, ENMCR) qui réunit des enseignants, chercheurs, personnel d’ONG et d’administrations publiques ainsi que des étudiants qui participent à des formations et à des cours universitaires sur les droits de l’enfant en Europe.

Je suis régulièrement invité pour enseigner dans des formations universitaires dispensées par d’autres universités, entre autres l’Université d’Amsterdam, l’Université d’Anvers, l‘Université libre de Berlin, l’Université de Gand et l’Université Catholique de Louvain.

Services

Je suis corédacteur de la revue Childhood et je participe à des comités de lecture pour des revues académiques et des agences de financement de recherche.

Mes prestations de service en tant que consultant ou enseignant me permettent de participer au dialogue sur les droits de l’enfant entre des perspectives académiques et professionnelles avec les organisations intergouvernementales, les associations non-gouvernementales et les agences publiques. J’ai entre autres participé à la consultation académique sur le renforcement du système onusien des organes de traités, qui a été menée par le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme, ainsi qu'aux activités organisées par le Comité des droits de l’enfant en lien avec la célébration du vingtième anniversaire de l’adoption de la Convention relative aux droits de l’enfant (CDE) et avec la consultation pour le protocole facultatif du CDE instaurant une procédure de communications individuelles.

J’ai également écrit des rapports et conduit des évaluations et formations pour des organisations et des entités gouvernementales et non-gouvernementales telles qu’UNICEF, UNODC, OHCHR et Défense des Enfants-International.

J’ai aussi été invité pour donner des présentations sur les droits de l’enfant pour des associations professionnelles, et j’ai participé occasionnellement à des discussions publiques sur les droits de l’enfant pour des auditoires diverses tels qu’étudiants ou entrepreneurs.

Publications récentes

Articles avec expertise

  • Hanson, K. (2015) International legal procedures and children’s conceptual autonomy. Childhood 22(4), pp. 427-431.
  • Hanson, K. (2014) 'Killed by charity' - Towards interdisciplinary children's rights studies. Childhood 21(4), pp. 441-446.
  • Hanson, K. (2014) Separate childhood laws and the future of society. Law, Culture and the Humanities. Published online before print April 13, 2014, doi: 10.1177/1743872114529502
  • Poretti, M., Hanson, K., Darbellay, F. & Berchtold, A. (2014) The rise and fall of icons of 'stolen childhood' since the adoption of the UN Convention on the Rights of the Child. Childhood 21(1), pp. 22-38.
  • Thomas, N., Gran, B. & Hanson, K. (2011) An independent voice for children’s rights in Europe? The role of independent children’s rights institutions in the EU. The International Journal of Children’s Rights 19(3): 429-449.
  • Hanson, K. (2011) International children’s rights and armed conflict. Human Rights and International Legal Discourse 5(1): 40-62.

Livres

  • Hanson, K. & Nieuwenhuys. O. (eds.) (2013) Reconceptualizing Children’s Rights in International Development. Living Rights, Social Justice, Translations. Cambridge: Cambridge University Press.

Chapitres de livres

  • Hanson, K., Volonakis, D. & Al-Rozzi, M. (2015) Child Labour, working children and children’s rights. In W. Vandenhole, E. Desmet, D. Reynaert & S. Lembrechts (eds.), Routledge International Handbook of Children’s Rights Studies (p. 316-330). London: Routledge.
  • Hanson, K., Poretti, M. & Darbellay, F. (2014) Children's rights between normative and empirical realms. In D. Stoecklin & J.-M. Bonvin (Eds.) Children’s Rights and the Capability Approach. Challenges and Prospects. Dordrecht: Springer (p. 233-252)
  • Hanson, K. & Nieuwenhuys, O. (2013) Living rights, social justice, translations. In K. Hanson & O. Nieuwenhuys (eds.) Reconceptualizing Children’s Rights in International Development. Living Rights, Social Justice, Translations (pp. 3-25), Cambridge: Cambridge University Press.
  • Hanson, K. & Vandaele, A. (2013).Translating working children’s rights into international labour law. In K. Hanson & O. Nieuwenhuys (eds.) Reconceptualizing Children’s Rights in International Development. Living Rights, Social Justice, Translations (pp. 250-272), Cambridge: Cambridge University Press.
  • Hanson, K. (2013) Verantwoordelijkheid en waardigheid in het jeugdstrafrecht. In J.H. de Graaf, C. Mak, P.J. Montanus & F.K. van Wijk (eds) Rechten van het Kind en Waardigheid (pp. 253-267). Nijmegen: Ars Aequi Libri.
  • Hanson, K. (2012) Schools of thought in children’s rights. In M. Liebel, Children’s Rights from Below. Cross-cultural Perspectives (pp. 63-79). Basingstoke: Palgrave Macmillan

Autres publications

  • Hanson, K. (2014) Vers une surveillance indépendante des droits de l’enfant en Suisse. Newsletter du Centre suisse de compétence pour les droits humains. N° 20 du 16 décembre 2014, http://skmr.ch/cms/upload/pdf/141216_EJ_surveillance.pdf
  • Hanson, K. & R. Ruggiero (2013). Child Witchcraft Allegations and Human Rights. Briefing paper for the European Parliament’s Subcommittee on Human Rights. Brussels: European Parliament
  • Thomas, N., Gran, B. & Hanson, K. (2012) Le rôle particulier des ombudsmans, interfaces entre les systèmes nationaux et internationaux de défense des droits de l’homme. Journal du Droit des Jeunes 320: 22-29.
  • Hanson, K. (2012) Le rôle de l’avocat dans les affaires pénales concernant les mineurs. Newsletter du Centre suisse de compétence pour les droits humains. N° 6 du 27 juin 2012, http://www.skmr.ch/frz/domaines/enfance/nouvelles/avocats-mineurs.html?zur=92

Corps professoral