L'UNIGE au FIFDH

Event-UNIGE-FIFDH-2022.jpg

L’Université de Genève s’associe au Festival du film et forum international sur les droits humains (FIFDH), pour co-présenter ou soutenir plusieurs projections-débats en présence d’expertes et d'experts des milieux académiques, associatifs, humanitaires et internationaux.


Projection de Serendipity et grand entretien avec Prune Nourry

Jeudi 17 février - 20:00 - Foyer du Grand Théâtre de Genève

En marge du ballet Atys de Preljocaj
Infos et billetterie : www.gtg.ch

Lire plus


English bellow

« Au musée, certains s'arrêtent sur une œuvre, d'autres sur une autre. Il y a dans l'œuvre qui retient votre regard un mélange de hasard et d'intuition : c'est la sérendipité. ». Prune Nourry est une sculptrice et plasticienne exposée dans le monde entier. Depuis 15 ans, elle explore avec brio les domaines de la bioéthique, du corps féminin et de la fertilité, mêlant sculpture, vidéo et photographie. Lorsqu’elle est diagnostiquée d’un cancer du sein, son monde bascule : Prune Nourry décide alors de tourner sa caméra sur elle-même, et de faire de cette maladie une épopée artistique. Une conversation autour de l’intimité de l’une des artistes les plus foisonnantes de sa génération, et du rôle du cinéma dans cette exploration.

DISCUSSION :

Prune Nourry, réalisatrice plasticienne et cinéaste.
François Ansermet, Psychiatre d’enfants et d’adolescent·es, psychanalyste, professeur honoraire à l’UNIGE et à l’UNIL, Membre du Comité Consultatif National d’Ethique à Paris.

MODÉRATION : Tatyana Franck, Ancienne directrice de Photo Élysée.

FILM : Serendipity de Prune Nourry, 2019


 "In the museum, some people stop to look at one work, others at another. Which work will catch your eye is ultimately a mixture of chance and intuition: it's called serendipity". Prune Nourry is a sculptor and visual artist whose work is featured worldwide. Over the past 15 years, she has brilliantly explored the fields of bioethics, the female body and fertility, mixing sculpture, video and photography. When she was diagnosed with breast cancer, her world turned upside down: Prune Nourry decided to turn her camera on herself and transform this illness into an artistic adventure. A conversation about the intimacy of one of the most prolific artists of her generation  and  cinema's role in this exploration.

DISCUSSION :

Prune Nourry, Visual artist and filmmaker.
François Ansermet, Child and adolescent psychiatrist, psychoanalyst, honorary professor at the UNIGE and UNIL, Member of the Comité Consultatif National d'Ethique in Paris.

MODÉRATION : Tatyana Franck, Former Director of Photo Élysée.

FILM : Serendipity by Prune Nourry, 2019


Projection de Nuestras Madras de César Diaz et discussion

 Jeudi 3 mars - 18:30 - Uni Mail, salle MR 290

 Dans le cadre de la Trilogie Exhumer la violence politique

Entrée libre

Lire plus


Guatemala, 2018. Le pays vit au rythme du procès des militaires à l'origine de la guerre civile. Les témoignages des victimes s'enchaînent. Ernesto, jeune anthropologue à la Fondation médico-légale, travaille à l'identification des disparu·es. Un jour, à travers le récit d'une vieille femme, il croit déceler une piste qui lui permettra de retrouver la trace de son père, guérillero disparu pendant la guerre. Il plonge à corps perdu dans le dossier, à la recherche de la vérité et de la résilience. La projection est suivie d’un échange mené par Sévane Garibian (UNIGE) avec Corsin Blumenthal (Swisspeace).


Mémoires publiques et monuments: l’héritage raciste à Genève en question

Lundi 7 mars - 18:30 - Maison de la Paix (IHEID)

Lire plus


English bellow


Monuments, statues, noms de lieux et de rues... de Calvin à Gandhi, de nombreuses figures du passé investissent l’espace urbain genevois. Des personnalités consacrées par les élites locales aux figures évoquant la Genève internationale, quelles mémoires souhaitent célébrer les autorités publiques? En réponse aux mobilisations associatives et politiques, la Ville de Genève a entamé une réflexion concernant les hommages rendus dans l’espace public à des personnalités ayant encouragé le racisme et le colonialisme. Sur la base de l’étude demandée par la Ville aux professeurs Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou et Davide Rodogno de l’Institut de hautes études internationales et du développement, la première table ronde sera l’occasion de faire le point sur la situation à Genève. Lors de la Semaine contre le racisme en Ville de Genève, une seconde table ronde discutera les pistes concrètes évoquées par l’étude. Quels constats faut-il tirer de ces travaux et quelles pistes pour demain ?

INTRODUCTION : Sami Kanaan, Conseiller administratif de la ville de Genève, chargé du département de la culture et de la transition numérique.

DÉBAT :

Doudou Diène, Rapporteur du Comité d’Orientation de la Fondation Nationale pour la Mémoire de l’Esclavage.  
Kanyana Mutombo, Secrétaire général du Carrefour de réflexion et d’action contre le racisme anti-Noir (CRAN).
Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou, Professeur d'histoire et politique internationales à l'Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID).
Shalanda Philip
Davide Rodogno, Professeur d'histoire et de politique internationales et responsable des programmes interdisciplinaires à l'Institut de hautes études internationales et du développement (IHEID).
Aline Zuber, Historienne, spécialiste de l’histoire du racisme.

MODÉRATION : Sébastien Farré, Directeur exécutif de la Maison de l’Histoire de l’Université de Genève.


Historical monuments and collective memory: Geneva's racist heritage in question

Monuments, statues and street names... from Calvin to Gandhi, numerous figures from the past have taken over Geneva's urban spaces. From personalities consecrated by local elites to figures evoking the international Geneva, which individuals do public authorities want to remember? In response to the mobilisation of associations and politicians, the City of Geneva has initiated a reflection on the tributes paid in the public space to personalities who encouraged racism and colonialism. The first round table will provide an opportunity to take stock based on the study commissioned by the City from Professors Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou and Davide Rodogno of the Graduate Institute of International and Development Studies about the situation in Geneva. During the City of Geneva's Semaine d'action contre le racisme, a follow-up round table will discuss the concrete avenues suggested by the study. What conclusions can be drawn from this work, and what avenues for the future?

INTRODUCTION : Sami Kanaan, Administrative Councillor of the City of Geneva, in charge of the Department of Culture and Digital Transition. 

DISCUSSION :

Doudou Diène, Rapporteur of the Steering Committee of the National Foundation for the Memory of Slavery. 
Kanyana Mutombo, Secretary General of the Carrefour de réflexion et d'action contre le racisme anti-Noir (CRAN).
Mohammad-Mahmoud Ould Mohamedou, Professor of International History and Politics at the Graduate Institute of International and Development Studies.
Shalanda Philip
Davide Rodogno, Professor of International History and Politics and Head of Interdisciplinary Programmes at the Graduate Institute of International and Development Studies.
Aline Zuber, Historian, specialist in the history of racism.

MODERATION : Sébastien Farré, Executive Director of the Maison de l'Histoire of the University of Geneva.


Guerre et paix en Colombie: sortir de l’impasse de la haine

Dimanche 6 mars - 20:30 - Espace Pitoëff - Grande salle

Co-présenté avec le Global Studies Institute - UNIGE, Principles for Peace et le Service de la Solidarité internationale - Canton de Genève

Lire plus


Fin 2016, après de longues années de négociations, le gouvernement colombien et la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC), représentée par son chef Rodrigo Londoño, signent les accords de paix de La Havane.


Cette ambitieuse feuille de route, saluée par la communauté internationale, vise à sortir du conflit, entamer des réformes étatiques profondes et réconcilier le pays après des décennies de violence extrême. 5 ans plus tard, la guérilla est effectivement démilitarisée et transformée en parti politique.  Les procès contre les crimes commis de part et d’autre continuent, tout comme la réintégration des ancien·nes combattant·es. Cependant, l’implémentation des accords de paix est loin d’être réalisée et la réconciliation tant désirée se fait attendre. Il est essentiel pour la Colombie de réussir à tourner la page. Mais comment atteindre le pardon, la paix et la réconciliation après des années de guerre civile ?

Langue : Espagnol avec interprétation simultanée

INTRODUCTION :

• Représentant·e de Principles for Peace.
Maria Jesus Alonso Lormand, Directrice, Service de la Solidarité internationale - Canton de Genève.

DÉBAT :

Rodrigo Londono Echeverri, ex-chef de la guérilla des Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).
Bertha Lucia Fries, victime des attentats d'El Nogal, le 7 février 2003, par les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC).

MODÉRATION : Anne Proenza, Journaliste, Correspondante de Libération à Bogota.

FILM : Jungle Rouge de Juan José Lozano et Zoltan Horvath
Suisse/France, 2021, 91’, vo espagnol, st fr/ang


Droits sexuels et reproductifs: un combat sans fin

Mercredi 9 mars - 19:30 - Espace Pitoëff - Grande salle

Co-présenté par le Centre Maurice Chalumeau en sciences des sexualités de l’Université de Genève et le service Agenda 21 - Ville durable de la Ville de Genève dans le cadre de la Semaine de l’égalité 2022 intitulée “Haut les corps, à bas les tabous!

Lire plus


English bellow

48 ans après l'arrêt historique Roe v Wade (1973) aux États-Unis, et alors que certains pays comme l'Irlande ou l'Argentine viennent de légaliser l'avortement, une partie du monde remet pourtant toujours en question ce droit. Pourquoi le corps des femmes et ce qu'elles décident d'en faire suscitent toujours autant de controverses? Quel écho ces attaques rencontrent-elles aujourd’hui sur le plan politique et quelles en sont les conséquences? Comment garantir ce droit fondamental pour toutes, non seulement sur le plan législatif, mais également dans les faits? Éléments de réponses à travers une table ronde composée de la jeune militante américaine Paxton Smith, qui a réussi à sensibiliser toute une génération avec un discours devenu viral, ainsi que l'historienne Nicole Bourbonnais et la conseillère en santé sexuelle Chantal Abouchar qui donnera un ancrage suisse à ces questions.

Langue : Français-Anglais

INTRODUCTION :

Lorena Parini, Membre de la Commission scientifique du Centre Maurice Chalumeau en sciences des sexualités de l’Université de Genève.
Héloïse Roman, Chargée de projets égalité, Agenda 21 - Ville durable de la Ville de Genève.

DÉBAT :

Chantal Abouchar, Conseillière en santé sexuelle, sage-femme et membre de la commission IG de Santé Sexuelle Suisse.

Jaqueline Heinen, Professeure émérite de sociologie Université Saint-Quentin-en-Yvelines, spécialiste du droit des femmes.

Paxton Smith, Musicienne et activiste originaire du Texas, autrice d’un plaidoyer en faveur de l’avortement lors de sa remise de diplôme de lycée.

MODÉRATION : Esther Meunier, journaliste.

FILM : Que Sea Ley  de Juan Solanas


Sexual and reproductive rights: a never-ending struggle

Co-presented by the Maurice Chalumeau Centre for Sexual Sciences at the University of Geneva and the service Agenda 21 - Ville durable de la Ville de Genève as part of the 2022 Equality Week entitled "Haut les corps, à bas les tabous!"

48 years after the historic Roe v Wade ruling (1973) in the United States, and while some countries such as Ireland and Argentina have only recently legalised abortion, part of the world is still questioning this right. Why are women's bodies and what they decide to do with them still controversial? What political impact do these attacks have today, and what consequences? How can this fundamental right be guaranteed for all women, not only in law but also in practice? Young American activist Paxton Smith, who has succeeded in raising the awareness of an entire generation with a viral speech, as well as historian Nicole Bourbonnais and sexual health counsellor Chantal Abouchar, who brings a Swiss perspective to these questions, will all attempt to provide some answers to these questions.

Language: French-English

INTRODUCTION :

Lorena Parini, Member of the Scientific Commission of the Maurice Chalumeau Centre for Sexual Sciences of the University of Geneva.
Héloïse Roman, Equality Projects Officer, Agenda 21 - Ville durable.

DISCUSSION :

Paxton Smith, Musician and activist from Texas, author of a plea in favour of abortion rights during her high school graduation.
Nicole Bourbonnais, Professor of International History and Politics at the Graduate Institute of International and Development Studies.
Chantal Abouchar, Sexual health counsellor, midwife and member of the GI commission of Santé Sexuelle Suisse.

MODERATION : Esther Meunier, journalist.

FILM : Que Sea Ley by Juan Solanas

      

      

4 mars 2022
  L'UNIGE au FIFDH