Ma thèse en 180 secondes

Web1140x350-Public-MT180-2021.jpg

De quoi s’agit-il ?
Onze doctorantes et doctorants se sont lancé le défi de présenter leur sujet de thèse au public en 180 secondes. Trois minutes, une scène et une image pour expliquer au plus grand nombre le contenu d’un travail qui se déroule habituellement sur quatre ans.

Lire la suite

Le but pour ces jeunes chercheuses et chercheurs est d’apprendre à synthétiser et à présenter un contenu scientifique, souvent complexe, de manière simple et claire. A la clé de leurs prestations: trois prix du jury, qui leur donne accès à la finale suisse puis à la finale internationale pour celle ou celui qui remporterait l’étape suisse. Et un prix du public, décerné par les spectatrices et spectateurs à celle ou celui qui aura su les convaincre.

 Le retour après 2020
Après une année chahutée, où le concours, à l’instar de nombreux événements en Suisse et dans le monde, a dû être suspendu du fait des restrictions sanitaires, nous avions donné rendez-vous aux candidates et candidats inscrit-es l’an dernier pour un événement en 2021. La promesse est tenue.
Ma thèse en 180 secondes revient cette année dans un format nouveau. Afin d’offrir aux candidat-es, qui se sont préparé-es des mois durant à cet événement la visibilité qu’ils et elles méritent, l’UNIGE s’est associée à Léman Bleu pour cette cinquième édition.
Nous vous donnons donc rendez-vous le vendredi 16 avril à 19h sur la chaine télévisée genevoise ainsi que sur cette page pour suivre la soirée, soutenir les candidates et candidats et voter pour le prix du public.

Comment voter ?
L’explication de la procédure de vote du public sera présentée ici le jour de l’événement et également expliquée au cours de l’émission.

Prix
Les lauréat-es reçoivent 3 prix du jury qui leur donnent accès à la finale Suisse et éventuellement à la finale internationale:
1er prix: 1'000 CHF
2ème prix: 750 CHF,
3ème prix: 500 CHF 

Et un prix du public: 500 CHF

Dates clés
Finale UNIGE: 16 avril 2021 en ligne sur cette page et sur Léman bleu tv
Finale Suisse: 21 mai 2021 à l’EPFL à Lausanne
Finale internationale:
30 septembre 2021 à Paris

Candidates et candidats

Kenza_Abouir.jpg

Kenza Abouir
Faculté des sciences

Influence de la génétique et de l’environnement sur la vulnérabilité à faire des interactions médicamenteuses : le cas du tramadol
La bonne dose de tramadol ou comment trouver chaussure à son pied  
En savoir plus

Lucie Chauveau.jpg

Lucie Chauveau
Faculté d'économie et management

Personnalisation d'une simulation narrative et interactive dédiée aux proches aidants des malades d'Alzheimer.
En savoir plus

Jean-Francois_Clouzet.jpg

Jean-François Clouzet
Faculté des sciences de la société

La coopération transfrontalière en matière de sécurité.
En savoir plus

Selim_Habiby.jpg

Selim Habiby Alaoui
Faculté de médecine

Filtre de la réalité orbitofrontal: le rôle de l'ambiguïté.
En savoir plus

Erica_Honeck.jpg

Erica Honeck
Faculté des Sciences

Implémentation d'une infrastructure écologique: comment intégrer la conservation de la biodiversité, connectivité et services écosystémiques dans la planification territoriale.
En savoir plus

Sebastien_Lambelet.jpg

Sébastien Lambelet
Faculté des sciences de la société

Régimes urbains 2.0: gouverner les villes suisses du 21ème siècle
En savoir plus

Akira_Ohkubo.jpg

Akira Ohkubo
Faculté des sciences

La famille de protéines FASTKD: l'exploration du 'processing' d'ARN mitochondrial non-canonique.
La vie secrète de l’ADN mitochondrial
En savoir plus

Leonie_Pellissier.jpg

Léonie Pellissier
Faculté des sciences

Étude compréhensive de communautés d'endophytes foliaires issues d'un palmier de la forêt amazonienne : un modèle pour déchiffrer les interactions hôte-microbe et explorer la chimio-diversité et la bioactivité des métabolites.
En savoir plus

StefanoPollastri.jpg

Stefano Pollastri
Faculté des sciences

Agrégation de cendres volcaniques: contraintes théoriques, expérimentales et de terrain.
Comprendre la formation des amas de cendres volcaniques pour mieux prévoir l’impact des éruptions En savoir plus

Ozlem_Sevik.jpg

Özlem Sevik
Faculté des sciences

Etude phytochimique de plantes du Niger actives contre la maladie de Chagas.
En savoir plus

Adrien_Waelchli.jpg

Adrien Waelchli
Faculté des sciences

Construction à l’échelle atomique d'un matériau supraconducteur à base de plans Cuivre-Oxygène.
Construction à l’échelle atomique d'un matériau supraconducteur 
En savoir plus


Photos: C. Da Silva et rebel-eye.com

Membres du jury

Michel Grandjean, président du jury
Professeur ordinaire à la Faculté de théologie

Michel Grandjean.pngProfesseur d’histoire du christianisme à la Faculté de théologie, il mène des recherches dans les domaines de l’histoire du Moyen Age, de la Réforme du 16e siècle et de l’histoire contemporaine. Il est l’un des fondateurs de la Maison de l’histoire de l’UNIGE, qui organise chaque année le festival Histoire et Cité, et en a été le premier directeur. Il a toujours considéré que l’essentiel n’est pas de dire quelque chose, mais de le dire de façon compréhensible et s’attache en conséquence à former ses étudiantes et étudiants à la clarté de l’expression orale et écrite. De la même façon, il accorde une grande importance à la diffusion des connaissances scientifiques en dehors du monde universitaire.

Romain Bodinier
Lauréat de l'édition 2019 du concours

Romain Bodinier FB.jpgDocteur en Sciences Biomédicales de l'UNIGE, heureux Lauréat Genevois de l'édition MT180-2019 et gamer invétéré, je me réjouis d'assister à ce passage de la scène au Jury. MT180 2019 fut une révélation pour moi sur ma passion à rendre la biologie accessible à tous, preuve étant, je m'attelle aujourd'hui à utiliser mon savoir pour éclairer les investissements dans les prochaines thérapies révolutionnaires. J'espère que cette édition inspirera aussi les candidats à partager leur savoir plus loin que le cercle académique.

Natalie Bougeard
Journaliste scientifique à la Radio Télévision Suisse Romande

Nathalie Bougeart.pngNatalie Bougeard travaille comme journaliste pour la Radio Télévision Suisse depuis 2008. Après une maîtrise en Sciences de la Terre à l’Université de Lille (France), elle a suivi une formation de journaliste scientifique à l’école de journalisme de Lille (ESJ) puis de journalisme au Centre de formation au journalisme et aux médias (Lausanne). Elle collabore actuellement au magazine économique Toutes taxes comprises de la RTS. Auparavant Natalie a couvert les sujets scientifiques allant des négociations climatiques internationales à des résultats de recherche fondamentale en passant par des enquêtes sur le secteur pharmaceutique notamment pour les émissions radio CQFD et On en parle, puis pour les journaux télévisés. Avant la RTS, elle a écrit pendant deux ans pour le magazine romand L’Hebdo.

Anne Brüschweiler
Directrice du Théâtre Forum Meyrin

Anne Brüschwingraf.pngTitulaire d'une licence en Sciences de l'éducation de l'UNIGE et d'un Master en psycholinguistique de New York University, Anne Brüschweiler a travaillé 15 ans à la Télévision Suisse Romande en tant que journaliste, puis présentatrice du journal. En 2002, elle a fondé Le grain des mots, structure dédiée à la promotion de l'écrit sous toutes ses formes. Depuis 2009, elle dirige le Théâtre Forum Meyrin, en assurant la programmation d’une saison ouverte à tous les arts de la scène, et la gestion d’un centre culturel emblématique de la ville de Meyrin.

 

Manuela Motta
Chargée d'enseignement à la Faculté de traduction et interprétation
et conseillère de recherche européenne au service recherche de l'UNIGE

Manuela Motta.pngTraductrice et interprète professionnelle, formatrice au niveau MA et MAS, docteure en interprétation de conférence, formée à l’enseignement à distance, adjointe scientifique au Service Recherche, Manuela Motta cumule différentes activités professionnelles. Ces vies parallèles à première vue incompatibles sont au contraire complémentaires et lui permettent d’être active dans les domaines qui l’intéressent: en particulier l’enseignement en présence et à distance, la recherche notamment en matière d’apprentissage de compétences, la communication et le soutien aux chercheurs et chercheuses. Membre de plusieurs commissions facultaires, elle participe activement à la vie de l’alma mater.