Recherches soutenues

 

En 2015, le «Fonds universitaire Maurice Chalumeau» a soutenu la première phase d’une recherche (2015 - 2018) sur la place des droits dans l'éducation sexuelle en Suisse. Cette première étude (2015-2016) a été menée par le Dr Daniel Kunz et la Dre Àgnes Földhazi de la Haute École de travail Social de Genève (HETS) sous le titre de:

«Étude sur les droits sexuels en tant que base à l’éducation sexuelle en Suisse. Conceptions des jeunes et des parents»

Montant octroyé: CHF 6'000.-

Cette recherche réalisée entre 2015 et 2016 a exploré les conceptions autour des droits sexuels des jeunes entre 13 et 16 ans ainsi que des parents ayant des enfants de cette tranche d'âge. Les droits sexuels constituent-ils une base, un repère, un objet de l’éducation sexuelle informelle au sein des familles et parmi les jeunes?

La spécificité de cette recherche a été d'aborder ce rapport aux droits sexuels par l'angle des valeurs. Dans la mesure ou les droits sexuels sont porteurs de valeurs définies dans le droit international (par ex. la possibilité de choisir dans le cadre de la vie intime; l’importance accordée au respect de l’autre; la conviction que les personnes doivent être informées et formées pour pouvoir effectuer le meilleur choix pour elles-mêmes; l’auto détermination etc.) celles-ci ont une finalité démocratique relative aux modes de participation des citoyen-ne-s à la construction du «vivre-ensemble».

Ainsi, l’éducation sexuelle à partir des droits sexuels place au centre du débat les groupes sociaux vulnérables face à la sexualité. Par conséquent, comprendre l’appréciation des valeurs relatives à ces droits par les jeunes et par les parents a permis d’explorer le potentiel de l’éducation sexuelle comme levier d’intégration pour les jeunes et pour les acteurs faibles. Suite à cette première phase de la recherche, auprès des jeunes et leurs parents, une deuxième phase de l'étude a été menée auprès des professionnel-le-s de l’éducation sexuelle et a ainsi permis d’enrichir les analyses.

 

Cette deuxième étude (2016-2018) a été menée par la Dre Caroline Jacot-Descombes (SSCH), le Dr Daniel Kunz (HSLU), la Dre Maryvonne Charmillot (UNIGE) et la Dre Àgnes Földhazi (HETS Genève) sous le titre de:

«Étude des droits sexuels en tant que base à l’éducation sexuelle en Suisse. Perceptions et pratiques des parents, des jeunes, des enseignant.e.s et des spécialistes de l’éducation sexuelle»

Ouvrage:

Une publication concernant les deux phases de la recherche est en cours de préparation au Editions IES: Charmillot, M. (UNIGE), Földhazi, A. (HETS Genève), Jacot-Descombes, C. (SSCH), Kunz, D. (HSLU), Roth, N. (HSLU); Parler des droits sexuels à l’école ? Une évidence, un idéal ou un luxe ? Perceptions et pratiques des parents, des jeunes, des enseignant.e.s et des spécialistes de l’éducation sexuelle.

Articles scientifiques:

Dans la presse:

«Les parents ne voient pas du même oeil la sexualité de leur fils et de leur fille», Slate, par Daphnée Leportois, février 2020 [En ligne]

Colloques:

I colloque:

"Les droits sexuels en tant que base à l’éducation sexuelle en Suisse. Perceptions et pratiques dans l’éducation familiale et informelle" 16 septembre 2016, Genève

Ce colloque a été consacré à l’éducation sexuelle informelle. Il a présenté les résultats de la première étape d’une recherche nationale portant sur la perception et la signification de l’éducation sexuelle par les parties prenantes (jeunes, parents) ; en particulier l'intégration des droits humains liés à la sexualité (y. c. le droit à l’intégrité sexuelle) dans l’éducation sexuelle au sein des familles.
Les droits humains liés à la sexualité sont perçus aujourd’hui comme une condition importante pour la santé sexuelle. Ce développement récent se base notamment sur le concept d’une éducation sexuelle holistique, défini par l’OMS Europe dans ses standards européens pour l’éducation sexuelle (2010/2013). Pourtant, ce document de base n'a pas force de légitimité auprès de toutes les parties prenantes en Suisse.

Ce colloque a rendu public des résultats scientifiques, permettant de dégager des recommandations en vue d’une conception de l’éducation sexuelle holistique en Suisse – base nécessaire pour le développement de l’éducation sexuelle tant au niveau de la formation que de la pratique professionnelle.

Programme du colloque

II colloque:

“Parler des droits sexuels à l’école? Une évidence, un idéal ou un luxe?” Perception de l’école, des parents et jeunes et perspectives pour une éducation sexuelle holistique en Suisse, 7 septembre 2018, Fribourg

Perception de l’école, des parents, des jeunes et perspectives pour une éducation sexuelle holistique en Suisse. Les droits humains liés à la sexualité sont valables autant pour les enfants que les adultes et devraient faire partie de l’éducation citoyenne. Ils ont été le sujet de ce deuxième colloque qui a exposé le 2ème volet de la recherche «Les droits sexuels en tant que base à l’éducation sexuelle en Suisse, le regard des professionnel-le-s de l’école». Cette journée a visé à présenter les résultats d’entretiens menés auprès d’enseignant-e-s, de spécialistes de la santé sexuelle et d’autres intervenant-e-s en santé scolaire sur leur manière de faire une éducation sexuelle fondée sur les droits sexuels et leur représentation en la matière.

Programme du colloque

Caroline Jacot-Descombes (SSCH), Daniel Kunz (HSLU), Maryvonne Charmillot (UNIGE) et Àgnes Földhazi(HETS Genève), Synthèse de la recherche, "Étude des droits sexuels en tant que base à l’éducation sexuelle en Suisse. Perceptions et pratiques des parents, des jeunes, des enseignant.e.s et des spécialistes de l’éducation sexuelle", 2018, 19 p.