2017

Genève célèbre douze ans de recherche sur les émotions

Télécharger la version PDF

 

Depuis 2005, grâce au soutien du Fonds National Suisse de la recherche scientifique et à celui de plusieurs universités suisses, en particulier l’Université de Genève (UNIGE), notre pays s’est doté d’un pôle de recherche national (PRN) en sciences affectives, une première dans l’étude interdisciplinaire des émotions. Après douze ans de recherche autour des aspects cérébraux, psychologiques, corporels ou encore sociaux des émotions, le PRN arrive à terme mais la recherche se poursuivra au sein du Centre interfacultaire en sciences affectives (CISA) de l’UNIGE. Afin d’offrir à la Cité un panorama de ces activités de recherche, le CISA de l’UNIGE organise une journée de conférences, d’ateliers et d’expositions autour de l’émotion le 20 mai 2017, dans le cadre de la Nuit des Musées au Campus Biotech à Genève.

Les émotions nous permettent d’évaluer ce qui est important pour nous et reflètent notre identité et nos valeurs. Elles sont à la base même de nombreux choix que nous réalisons et des comportements qui y sont associés. Pour mieux les comprendre, le PRN a regroupé des chercheurs en sciences naturelles, humaines et sociales, développant des programmes de recherche fondamentale et de recherche appliquée avec des partenaires publics et privés au niveau national et international, ainsi que des méthodes et des outils de formation centrés autour des émotions.

Une expertise scientifique reconnue sur le plan international


Après douze ans de recherches et plus de 1000 publications dans des revues scientifiques, le PRN se termine en grande pompe. Les 18 et 19 mai, des conférences internationales témoigneront de l’excellence de l’expertise suisse dans le domaine des sciences affectives depuis la naissance de ce Pôle. Les scientifiques en dévoileront les principaux résultats, comme la compréhension des circuits cérébraux intervenant dans les émotions et leurs implications dans les processus sociaux et cognitifs.


Les scientifiques du PRN sont également parmi les pionniers des études sur le rôle de la cognition et des valeurs dans les réactions émotionnelles, les effets de l’émotion sur l’attention, le rôle de l’hormone ocytocine –importante pour les processus d’attachement– dans les jugements de confiance en autrui, et ont développé de nombreuses recherches concernant les signatures cérébrales des émotions, les troubles émotionnels, les compétences émotionnelles, les liens entre les émotions, les odeurs, la mémoire et la prise de décision, ou encore le rôle de l’amygdale. La musique, la philosophie et la littérature ont aussi été explorées par les chercheurs, notamment les émotions au travers de grands auteurs tels que Flaubert, Balzac ou Hazlitt, et les liens entre émotions, éthique et esthétique au 19ème siècle. Le PRN a trouvé dans la variété des disciplines impliquées de nouvelles synergies extrêmement prolifiques fondées sur la complémentarité des disciplines représentées au sein du PRN Sciences Affectives. Retrouvez le programme des journées de conférences internationales ici (inscription obligatoire).

La Nuit de musées fête le CISA


Le samedi 20 mai sera consacré à la Cité et ouvert à tous les publics. Dès 17h au Campus Biotech, dans le cadre de la Nuit des Musées, les chercheurs du Pôle ouvriront les festivités avec des ateliers pour petits et grands : dégustations de vin et de chocolat, conférence scientifique loufoque autour d’une question pourtant sérieuse, démonstrations de réalité virtuelle, pouvoir de la musique sur la parole et les gestes, etc. Les visiteurs pourront également découvrir les nouvelles technologies mises à disposition des chercheurs pour étudier le cerveau et le comportement de l’homme. Des avatars exprimeront leurs émotions et tâcheront de faire ressentir au public divers sentiments. Un stand interactif permettra aux curieux de mieux se connaître en passant plusieurs tests qui feront ressortir certains aspects de leurs émotions, discutés ensuite par des chercheurs en psychologie et en philosophie.


Les enfants ne seront pas en reste. Ils pourront fabriquer le visage d’un personnage confronté à une situation particulière, afin d’exprimer l’émotion qu’ils considèrent adéquate et comprendre le rôle des muscles dans l’expression émotionnelle. Leurs parents pourront être pris en photo et leur visage reproduit en 3D sur écran. Les enfants appliqueront ensuite les émotions de leur choix au visage de leur papa et de leur maman, l’animeront et repartiront avec une photo souvenir. Plusieurs autres activités sont encore prévues.

Les projets de recherches ne s’achèvent pas avec le PRN, mais se poursuivront au contraire au sein du Centre interfacultaire en sciences affectives (CISA) de l’UNIGE, créé également il y a 12 ans pour accueillir le PRN. Le CISA continuera à représenter l’excellence de la recherche sur les émotions en Suisse et au niveau international, à former les futures générations de scientifiques en sciences affectives, à prôner l’interdisciplinarité et à communiquer ses résultats au grand public.

Contact: Carole Varone, +41 22 379 09 29

3 mai 2017
  2017