2017

Le Centre interprofessionnel de simulation (CiS) s’agrandit

Télécharger la version PDF

CIS au CMU BD-27.jpg

© HUG

Le Centre interprofessionnel de simulation (CiS) accueille deux nouveaux partenaires essentiels du domaine de la santé: les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et, dès 2019, l’Institution genevoise de maintien à domicile (imad). Unique en Suisse, le CiS a été créé en 2013 par la Faculté de médecine de l’Université de Genève (UNIGE) et la Haute école de santé de Genève (HEdS), pour former étudiants et professionnels de la santé aux gestes techniques ainsi qu’aux approches interprofessionnelles. Dans ses nouveaux locaux, situés au cœur du Centre médical universitaire de Genève, le CiS mêle la technologie de pointe, grâce à des mannequins de simulation perfectionnés, et l’approche humaine par l’intervention de comédiens dans le rôle de patients simulés. Par cette collaboration, les institutions partenaires montrent leur volonté de former conjointement les professionnels de la santé afin d’assurer la cohérence et la continuité de la prise en charge des patients. Une vision pionnière pour Genève.

M. Mauro Poggia, Conseiller d’Etat en charge du Département de l’emploi, des affaires sociales et de la santé, célèbrera mercredi 10 mai ce partenariat élargi et l’emménagement du CiS dans ses nouveaux locaux: 1’200 m2 où des techniques variées de simulation permettent de mettre en scène les situations les plus complexes auxquelles sont confrontés les professionnels de la santé au quotidien. Victoria, Noëlle et leurs bébés, mannequins à la véracité troublante pilotés à distance, peuvent ainsi recréer plusieurs centaines de scénarios, tous inspirés de faits réels. Lorsqu’il s’agit de pousser la simulation plus loin encore, ou lorsque le facteur humain est essentiel à l’apprentissage, des comédiens professionnels entrent en scène. «Dans cette démarche interprofessionnelle, le CiS est un espace décloisonné où l’on peut innover», souligne Elisabeth van Gessel, directrice du centre. En effet, au sein du CiS, médecins, sages-femmes, infirmier-ères, technicien-e-s en radiologie médicale, physiothérapeutes, diététicien-ne-s, pharmacien-ne-s et autres professionnels des soins travaillent tous les jours autour de problématiques communes.

«Avec ce projet, l’UNIGE et la HES-SO Genève ont fait preuve d’une audace qui, quatre ans après l’ouverture du centre, se révèle très efficace», souligne Yves Flückiger, recteur de l’UNIGE. «Nous nous réjouissons du fait que le soutien des autres institutions majeures de la santé se matérialise aujourd’hui dans la signature d’une nouvelle convention. Réunissant quatre des principaux acteurs étatiques de la santé à Genève, elle démontre que la formation en commun est maintenant incontournable pour assurer une prise en charge optimale des patients», se réjouit pour sa part François Abbé-Decarroux, directeur général de la HES-SO Genève.

Les HUG disposaient déjà d’une structure dédiée à la simulation axée sur les soins aigus. «Mais le CiS permet une mutualisation unique des équipements et des compétences et, au-delà, d’une véritable ouverture au savoir-faire de l’autre», souligne Bertrand Levrat, directeur général des HUG. Ainsi, les HUG apportent leur expérience dans la formation en soins aigus et le CiS son expertise de la formation pré-graduée, de l’entraînement à la communication, ainsi que des techniques faisant appel aux patients simulés. «Imad, dans un contexte de prise en charge domiciliaire, apportera en lien avec cet environnement une dimension globale de la prise en charge du patient et les opportunités d’un travail en réseau», indique pour sa part Marie Da Roxa, directrice générale de l’institution genevoise de maintien à domicile.

Contact: Elisabeth Van Gessel, +41 22 379 51 50

10 mai 2017
  2017