2017

Cinq universités créent un réseau de recherche transfrontalier

Télécharger la version PDF

Signature_Alliance_Campus_Rhodanien_BandeauWeb.jpg

De gauche à droite, François Bussy, Vice-recteur de l’Université de Lausanne, Patrick Lévy, Président de la Communauté Université Grenoble Alpes, Yves Flückiger, Recteur de l’Université de Genève, Khaled Bouabdallah, Président de l’Université de Lyon et Yves Rey, Vice-recteur Enseignement de la HES-SO, réunis à Uni Dufour lors de la création de l’Alliance Campus Rhodanien, vendredi 27 octobre. (Photo UNIGE / Jacques Erard) Photos en haute définition

 

Cinq universités de l’arc lémanique et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes s’associent pour créer le réseau «Alliance Campus Rhodanien» et renforcer ainsi les synergies scientifiques entre l’Université de Genève (UNIGE), La Communauté Université Grenoble Alpes, la Haute école spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), l’Université de Lausanne et l’Université de Lyon. La signature de l’accord d’engagement par les rectrices, recteur et présidents des cinq institutions s’est déroulée aujourd’hui à Genève.

 

Le réseau «Alliance Campus Rhodanien» s’appuie sur le partage de ressources et de compétences des cinq hautes écoles et sur leur proximité géographique pour développer des collaborations autour de trois axes principaux : l’énergie et le développement durable, les neurosciences et la santé. En se concentrant sur ces thématiques prioritaires, il participe au renforcement d’un territoire d’innovation d’envergure mondiale, avec un impact considérable aux niveaux local, européen et international. «La concentration de recherches et d’enseignements d’excellence dans notre région en fait l’une des plus dynamiques d’Europe. Le campus Rhodanien tire parti de cette proximité et offre aux hautes écoles suisses un accès direct à l’espace universitaire européen, renforçant ainsi l’attractivité de tous, explique Yves Flückiger, Recteur de l’UNIGE. Il permet également d’unir nos forces pour relever quelques-uns des défis majeurs de nos sociétés et faire émerger des solutions innovantes pour le bien-être de la collectivité.»

 

Renforcer le développement socio-économique du territoire

«Les collaborations structurées que nous pourrons mener dans cet espace de recherche et de formation très dynamique sont un des principaux éléments de la politique internationale que nous souhaitons mener ainsi qu’un vecteur de visibilité indéniable, souligne Patrick Lévy, Coordinateur de l’Initiative d’Excellence (IDEX) Université Grenoble Alpes et Président de la Communauté Université Grenoble Alpes. A travers cette coopération, et au-delà de l’internationalisation de nos activités, nous cherchons à renforcer de manière significative le développement socio-économique de ce territoire en lui donnant les moyens d’être à la pointe de l’innovation.»

Luciana Vaccaro, Rectrice de la HES-SO, insiste également sur l’importance de la dimension régionale qui «est au cœur de l’identité de la HES-SO. Notre réseau s’inscrit dans un développement de savoirs et un partage mutuel destiné à renforcer notre excellence.» Pour la rectrice de l’UNIL Nouria Hernandez, «cette convention permettra de renforcer les collaborations de recherche et d’enseignement avec des universités de qualité dans la région transfrontalière».

 

L’Europe en ligne de mire

«L’Alliance Campus Rhodanien consacre des années de collaborations intenses en formation et en recherche entre les établissements du site de Lyon Saint-Étienne et leurs partenaires suisses, confirme Khaled Bouabdallah, Président de l’Université de Lyon. En rapprochant les partenaires rhônalpins et de Suisse occidentale, ce projet valorise également la francophonie. Pour l’Université de Lyon, cette alliance représente l’opportunité d’approfondir ses liens avec les partenaires suisses dans une dynamique d’excellence régionale et aussi de faire mieux valoir la dimension transfrontalière au sein de l’espace européen de la recherche.»
Le réseau «Alliance Campus Rhodanien » crée un effet de levier qui permettra aux institutions partenaires de consolider et d’amplifier leur participation aux programmes de financements européens. Les partenaires veulent enfin soutenir la mobilité estudiantine (bachelor, master, doctorat), avec des projets de formation conjointe ou de recherche, des cotutelles de thèses, ou le partage d’infrastructures.
Un Comité de pilotage, constitué d’un représentant de chacune des cinq institutions, supervise la mise en œuvre des activités du réseau « Alliance Campus Rhodanien». Ses orientations stratégiques sont discutées par le conseil stratégique qui réunit les Présidents ou Recteurs des universités. Un Fonds conjoint d’impulsion, au sein duquel chaque partie gérera sa contribution, est créé pour soutenir le développement de projets de collaboration scientifique.

Contacts

UNIGE
Marco Cattaneo
+41 22 379 77 96
marco.cattaneo(at)unige.ch

Communauté Université Grenoble Alpes
Xavier Oster
+33 4 56 52 97 67
xavier.oster(at)univ-grenoble-alpes.fr

HES-SO
Marianne Tellenbach
+41 79 541 66 70
marianne.tellenbach(at)hes-so.ch

UNIL
Géraldine Falbriard
+41 21 692 20 66
Geraldine.Falbriard(at)unil.ch

Université de Lyon
Cécile Cassin
+33 4 37 37 20 31
cecile.cassin(at)universite-lyon.fr

27 octobre 2017
  2017