2020

Renforcement de l’aide financière aux étudiant-es

Pour faire face aux conséquences économiques de la crise du coronavirus, l’UNIGE et la HES-SO Genève simplifient et renforcent leur dispositif d’aide aux étudiant-es pour mieux répondre à leurs besoins.

 

Depuis le mois de mars et le début du semi-confinement, plus de mille étudiantes et étudiants de l’Université de Genève (UNIGE) et de la Haute Ecole Spécialisée de Suisse occidentale – Genève (HES-SO Genève) ont bénéficié d’une aide financière d’urgence, grâce au soutien notamment de fondations privées qui se sont engagées à hauteur de 2,2 millions de francs. La crise du coronavirus a fait disparaître de nombreux «jobs étudiants» et a fait émerger de nouveaux besoins, notamment en termes de matériel informatique et de connectivité pour répondre aux exigences nouvelles de l’enseignement à distance. Les conséquences économiques de cette crise sanitaire seront malheureusement durables. Pour aider leurs étudiantes et étudiants à y faire face, l’UNIGE et la HES-SO Genève ont décidé de déployer un nouveau dispositif pour l’année académique 2020-2021, à concurrence de 4,6 millions de francs.

 

Le nouveau dispositif sera opérationnel dès la rentrée académique. Il s’appuie sur un partenariat public-privé à hauteur de 4,6 millions de francs qui viennent s’ajouter à l’aide d’urgence déjà accordée entre mars et août 2020. La moitié de cette somme, 2,3 millions, sera couverte par l’UNIGE et le HES-SO Genève. L’autre moitié proviendra de donateurs privés. La campagne de recherche de fonds actuellement en cours - et menée conjointement par les deux institutions - a déjà permis de lever 1,3 million de francs de fonds privés.

Les étudiantes et étudiants qui en ont besoin pourront ainsi percevoir un forfait mensuel garanti d’au minimum 600 francs selon leur niveau de revenus. Les demandes pourront être formulées deux fois par année, au début de chaque semestre, selon une procédure simplifiée qui permettra d’en réduire le temps de traitement moyen de deux mois à un mois. Tant l’aide d’urgence que le nouveau dispositif sont rendus possibles grâce au soutien de la Fondation Ernst et Lucie Schmidheiny, de la Fondation Ernest Boninchi, de la Fondation Philanthropique des Français de Suisse, du Fonds Maurice Chalumeau, de la Fondation Primat, du Fonds général de l’Université, de la Fondation Bakala, d’une fondation genevoise et de dons individuels.

En cas de difficulté financière passagère, une aide ponctuelle d’un montant de 600 à 1000 francs peut en outre être octroyée aux étudiantes et étudiants qui ne bénéficieraient pas du dispositif décrit ci-dessus. Cette aide d’urgence permet de couvrir leurs besoins de base pour l’un des motifs suivants : perte d’emploi, aide alimentaire, aide au logement, achat de matériel nécessaire et frais de santé non couverts par l’assurance maladie.

Pour aider leurs étudiantes et étudiants dans la recherche d’un emploi, l’UNIGE et la HES-SO Genève lancent par ailleurs une campagne de promotion permettant à tous les particuliers de poster gratuitement des offres d’emploi pour de petits jobs étudiants sur la plateforme emploi.unige.ch du centre de carrière de l’UNIGE. Enfin, l’accompagnement et le conseil social individualisé offerts aux étudiantes et étudiants par le Service social et finances reste bien sûr disponible.

 

A propos de l’UNIGE
Fondée en 1559 par Jean Calvin et Théodore de Bèze, l’Université de Genève (UNIGE) se classe aujourd’hui parmi les 100 meilleures universités du monde. Elle accueille près de 18’000 étudiantes et étudiants dans ses neuf facultés et treize centres interfacultaires, et renforce constamment ses liens avec les organisations internationales et non gouvernementales présentes à Genève, l’une des capitales mondiales du multilatéralisme. Membre de la Ligue européenne des universités de recherche (LERU), l’UNIGE poursuit trois missions : l’enseignement, la recherche et le service à la cité. Elle collabore étroitement avec la Ville et le Canton, les entreprises et les institutions publiques ou privées pour partager largement la connaissance, les compétences académiques et l’esprit d’ouverture qui la caractérisent. www.unige.ch

A propos de la HES-SO Genève
La HES-SO Genève est un acteur fondamental du tissu économique, social et culturel genevois. Ses six hautes écoles offrent des formations tertiaires de niveau universitaire, axées sur la pratique professionnelle et euro-compatibles ; elles dispensent 26 filières Bachelors et 22 filières Masters. Ses 12 instituts de recherche participent à de nombreux projets régionaux, nationaux et internationaux. Membre de la Haute école spécialisée de Suisse occidentale, la HES-SO Genève se compose de la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture (HEPIA), de la Haute école de gestion (HEG), de la Haute école d’art et de design (HEAD), de la Haute école de musique (HEM), de la Haute école de santé (HEdS) et de la Haute école de travail social (HETS).  www.hesge.ch

8 juillet 2020
  2020