Étudiant-es

Contenu mis à jour le 17 avril

Le délai d'envoi des candidatures pour les demandes d’immatriculation pour le semestre d’automne 2020 ainsi que la procédure d'expédition par voie postale restent inchangés. Chaque candidature continue d’être traitée de manière identique afin d’éviter toute inégalité de traitement. Dans le cas où des documents requis selon la liste qui figure sur le guide manquaient à une candidature lors de son envoi, ils restent requis et doivent être fournis dès que possible.

> Plus d’informations

 

Contenu mis à jour le 31 mars

Dès le 24 mars et jusqu’à nouvel ordre, une aide financière d’urgence est proposée aux étudiant-es de l’UNIGE et de la HES-SO Genève selon les Directives sur les aides ponctuelles en vigueur et l’avenant à ces mêmes Directives. Les étudiant-es se trouvant dans une situation financière difficile et dont les revenus ne sont plus suffisants pour faire face à leurs besoins suite aux mesures directement liées au coronavirus peuvent demander une aide financière d’urgence.

Dès le 31 mars, grâce au soutien de plusieurs fondations, l’UNIGE étend ses prestations et lance un plan de soutien financier, reconductible mensuellement et pouvant être prolongé exceptionnellement sur juillet-août. Il s’articule autour de cinq axes : aide suite à la perte de revenus, aide au logement, aide aux frais médicaux, aide pour l’achat de matériel informatique et prolongation des bourses. L’ensemble des étudiant-es qui ont demandé un congé pour le semestre de printemps se verront par ailleurs rembourser le montant des taxes d’encadrement pour ce semestre.

> Aide financière d’urgence : plus d’informations et demandes d’aide

Le Pôle santé social se tient disponible pour tout complément d’informations.

Contenu mis à jour le 21 avril 2020
2020_pss_hotline_psy_banner2.png

Durant cette période de confinement, il est indispensable que les étudiant-es de l’UNIGE puissent continuer à s’exprimer et à être écouté-es. Le service psychologique du Pôle Santé de l’Université met à leur disposition une permanence téléphonique :  +41 22 379 74 41

Ils peuvent contacter directement une ou un psychologue du service, qui les écoutera en toute confidentialité et les aidera, si nécessaire, à les orienter auprès des ressources qui répondront à vos attentes.

Les étudiant-es ont également la possibilité de fixer rendez-vous avec les psychologues qui sont à leur disposition et proposent par voie électronique des entretiens en toute confidentialité. 

Les séances sont temporairement gratuites.

Contenu mis à jour le 20 mars 2020

  • Tous les bâtiments de l’UNIGE sont fermés aux étudiant-es, hormis pour l’accès - dès le 11 mai - au système de prêt de la Bibliothèque réservé à la communauté universitaire.
  • L’intégralité de l’enseignement se déroule désormais à distance. Chaque enseignant-e est responsable d’informer ses étudiant-es du choix du type d’enseignement, du planning des activités, des travaux personnels à réaliser.
  • Les plans de cours et les travaux demandés sont susceptibles d’être modifiés dans les jours ou semaines à venir, en fonction de l’évolution de la situation.
  • Les enseignements à distance sont d’ores et déjà actifs. Des difficultés techniques ou de prise en main vont certainement surgir dans cette phase de démarrage, tant pour les enseignant-es que pour les étudiant-es. Merci de faire preuve de la patience et de la compréhension nécessaires pour permettre à chacune et chacun de s’adapter à cette nouvelle réalité.

Les outils de l'enseignement à distance

Contenu mis à jour le 7 mai

La Bibliothèque est fermée au public jusqu’à nouvel ordre.

Dès le 11 mai, un service de prêt à l’emporter et de numérisation à la demande réservé exclusivement à la communauté UNIGE/HUG est proposé:

Prêt à l’emporter: la demande s’effectue en ligne via Explore. Les usagers et usagères peuvent retirer les documents commandés sur place à la Bibliothèque le lendemain après-midi entre 12h et 17h. > Modalités d'accès

Numérisation à la demande : les documents non accessibles en prêt à l’emporter peuvent faire l’objet d’une demande en ligne de copie numérique partielle (article, chapitre de livre, extraits), dans le respect de la Loi sur les droits d’auteur. > Modalités d'accès au service

Les espaces et places de travail en bibliothèque restent inaccessibles et aucune autre prestation n’est fournie sur place.

Les ateliers et les formations en présentiel sur les sites de la bibliothèque demeurent suspendus. Les durées de prêts sont prolongées jusqu'en juin pour ne pas engendrer des amendes indues. Un programme de formation adapté à l'apprentissage à distance est en cours de développement.

information scientifique

La Bibliothèque de l’UNIGE renforce ses services adaptés au travail à domicile :

Une offre des ressources numériques étendue temporairement et accessible 24/7:

  • Accédez ici aux collections de ebooks, journaux, presse, articles, bases de données, vidéos, films, musiques, etc. (uniquement accessible avec le VPN). Un accès par discipline à ces ressources est aussi possible;
  • Pour explorer toute l’offre numérique en Open Access ou gratuite, une page d’astuces est accessible en ligne;

Un service d’Aide à la recherche renforcé:

  • Pour toute question d’ordre générale, utilisez ce formulaire;
  • Contactez l’Aide à la recherche pour vos questions bibliographiques. À noter que des sessions sur rendez-vous par zoom ou via le téléphone ou le tchat institutionnel (CISCO Jabber) sont également possibles;
  • Pour vos demandes d’articles numériques, utilisez le formulaire dédié.

Un programme de formations adapté pour l’apprentissage à distance:

  • La plateforme de formation en ligne InfoTrack accessible en français et en anglais, propose des cours sous la forme de vidéos drôles et courtes. Cet outil est particulièrement adapté pour vous accompagner à distance dans la préparation de vos travaux académiques (recherche, sélection, rédaction de votre bibliographie, conseils pour éviter le plagiat, etc.);
  • Sur la page des formations, des prochains Rendez-vous de l’info scientifique et des Ateliers vous seront proposés sous forme de webinaires afin de remplacer le programme en présentiel.
 

Contenu mis à jour le 12 mai

Les sessions d’examens du semestre de printemps 2020 (mai-juin et août-septembre) sont maintenues afin de permettre au plus grand nombre d’étudiantes et d’étudiants de valider leur semestre. Une directive du Rectorat fixe le cadre de ces sessions.

Maintien du calendrier des sessions de printemps

Les calendriers initialement annoncés par les Facultés, centres et instituts interfacultaires pour la fin des enseignements comme pour les sessions d’examens de mai-juin et août-septembre 2020 sont maintenus.

Session mai-juin 2020

Les examens de la session de mai-juin se dérouleront à distance. Ils feront l’objet d’un contrôle, comme c’est toujours le cas pour les examens en présentiel. Différents outils pourront être utilisés, comme des logiciels contre le plagiat dans des examens écrits ou via les fonctionnalités de l’application Zoom pour des examens oraux ou en petits groupes. Dans tous les cas, les examens reposent sur une relation de confiance avec les étudiant-es de l’UNIGE, à qui il sera demandé signer une déclaration sur l’honneur, suivant une pratique qui a cours dans de nombreuses universités.

Annulation des examens échoués

Si les crédits rattachés à un enseignement ne sont pas acquis suite aux évaluations de la session de mai-juin 2020, l’échec à l’examen ne sera pas comptabilisé comme une tentative et les délais d’études seront rallongés si nécessaire, et ce pour chaque enseignement concerné. Chaque faculté, centre ou institut interfacultaire fixe les modalités de mise en œuvre.

Les étudiant-es qui ne se présentent pas à une ou des évaluations de la session de mai-juin 2020 sont automatiquement excusés. Leur absence n’est donc pas considérée comme une tentative. Les délais d’études seront rallongés si nécessaire, et ce pour chaque enseignement concerné. Chaque faculté, centre ou institut interfacultaire fixe les modalités de mise en œuvre.

Le cas particulier des concours (notamment pour les étudiant-es de première année de la Faculté de médecine et pour l’entrée en formation en enseignement primaire de la FAPSE) est actuellement à l’étude et reste réservé. Il fera l’objet d’une communication séparée des facultés, centres et instituts interfacultaires concerné-es.

Examens en présentiel pour les étudiant-es en incapacité de passer les examens en ligne

Pour les étudiant-es qui se trouveraient dans l’incapacité de passer des examens en ligne pour des raisons techniques ou du fait d’un environnement incompatible avec la tenue d’une session d’examen, le Rectorat prépare la mise à disposition de postes de travail utilisables avec des ordinateurs personnels dans les bâtiments d’Uni Dufour et d’Uni Mail. Les prescriptions sanitaires en vigueur font toutefois peser de fortes contraintes sur cette solution. L’utilisation des transports publics dont la fréquence n’est pas encore connue comme l’accès aux bâtiments dans le respect des distances sociales allongeront notablement le temps d’accès à ces postes de travail et devront être pris en compte par les étudiant-es. Cette solution ne doit être retenue que par celles et ceux qui en ont un besoin avéré et rempliront les critères d’éligibilité. Des informations complémentaires sont transmises par les facultés, centres et instituts interfacultaires.

Session août-septembre 2020

Les étudiant-es automatiquement inscrits à la session d'août-septembre 2020 pourront se désinscrire de tout ou partie de cette session. Les délais d’études seront alors rallongés si nécessaire, selon des modalités fixées par les facultés, centres et instituts interfacultaires. Le cas de l’ECAV est réservé.

Modalités de poursuite du cursus

Les facultés et les centres et instituts interfacultaires sont autorisé-es à déroger aux modalités de poursuite du cursus au sein d’un même diplôme pour faciliter un passage conditionnel dans l’année suivante. Les nouvelles modalités de poursuite du cursus seront communiquées aux étudiant-es dès leur validation par les décanats et directions.

Etudiant-es mobilisé-es et engagé-es pour la communauté

A leur demande et jusqu’au 30 avril 2020, les étudiantes et étudiants réquisitionné-es ou mobilisé-es ce semestre par l’armée, le milieu hospitalier ou toute autre institution publique se verront accorder un congé d’un semestre pour le semestre de printemps 2020. La même disposition s’applique à tous les étudiant-es qui en feront la demande, et notamment à celles et ceux qui sont engagé-es dans des actions de solidarités au profit de la communauté. Les bénéficiaires de ce congé ne pourront pas se présenter aux sessions de mai-juin et août-septembre 2020.

Modalités détaillées des examens

Les nouvelles modalités respectent les principes d’interdiction de l’arbitraire et d’égalité de traitement et tiennent compte des conditions d’étude particulières de ce semestre.

Les modalités détaillées de contrôle des connaissances pour les sessions de mai-juin 2020 et d’août-septembre 2020 ont été communiquées par les facultés, centres et instituts interfacultaires.

Modalités d'examens pour la Faculté d'économie et de management

Modalités d'examens pour la Faculté de médecine

Modalités d'examens pour la Faculté des lettres

Modalités d'examens pour la Faculté de droit

Modalités d'examens pour l'Ecole d'avocature

Modalités d'examens pour la Faculté de théologie

Modalités d'examens pour le Global Studies Institute

Modalités d'examens pour la Faculté des sciences de la société

Modalités d'examens pour la Faculté de traduction et d'interprétation

Modalités d'examens pour la Section des sciences pharmaceutiques

Modalités d'examens pour la Faculté des sciences

Modalités d'examens pour la Faculté de psychologie et des sciences de l'éducation

 

Contenu mis à jour le 23 avril 2020

Déplacements privés

L’UNIGE encourage tous les membres de sa communauté, étudiantes, étudiants, collaboratrices et collaborateurs, à éviter les déplacements non indispensables et à suivre en toutes circonstances les recommandations préventives des autorités sanitaires cantonale et fédérale. Pour mémoire, les déplacements professionnels et académiques à l’étranger sont interdits jusqu’à nouvel ordre pour tout le personnel et toutes les entités de l’UNIGE.

mobilité In / Out

Semestre de printemps 2020 – état de la situation

Malgré la situation compliquée en lien avec le COVID-19, les universités ont réagi rapidement en offrant la poursuite des cours ainsi que l’organisation des examens en ligne, permettant ainsi aux étudiant-es de continuer leur échange à distance. Seul un très petit nombre d’universités a annulé le semestre de printemps et la mobilité n’a été interrompue que pour une minorité d’étudiant-es : environ 20% pour la mobilité OUT et environ 25% pour la mobilité IN.

La fermeture des frontières a provoqué un retour à la maison massif ; de fait, il reste moins de la moitié des étudiant-es IN à Genève. La moitié de nos étudiant-es a également fait le choix de rentrer à la maison tout en poursuivant leur programme de mobilité en ligne.

Si l’étudiant-e en mobilité est placé-e en quarantaine ou bloqué-e à l’étranger, il ou elle est prié-e de prendre contact avec Daniela.Sauge(at)unige.ch.

Semestre d’automne 2020 – état de la situation

Mobilité IN

A ce jour une analyse des diverses options est en cours pour le semestre d’automne 2020 afin de prendre une décision institutionnelle rapidement ; nous enregistrons les candidatures comme d’habitude, mais attirons l’attention de nos partenaires sur les difficultés d’obtention d’un visa pour l’instant. Pour l’heure, et sur décision du Conseil fédéral, l’entrée en Suisse est refusée à toutes les personnes à l’exception de celles provenant du Liechtenstein et ce pour une durée maximale de six mois. Des exceptions sont possibles, par exemple pour les personnes qui vivent ou travaillent en Suisse.

Mobilité OUT

Certains partenaires ont malheureusement décidé d’annuler le semestre d’automne 2020 ; les étudiant-es concerné-es en ont été informé-es.

Par contre, pour la grande majorité des universités, les échanges sont pour l’instant maintenus, et nos partenaires reçoivent les candidatures de nos étudiant-e-s comme prévu pour 2020-2021, au fur et à mesure de leurs dates de nomination.

Concernant les démarches, à réception de la réponse de notre partenaire, nous encourageons nos étudiant-es à faire le nécessaire pour leur visa et leur permis de séjour, mais nous leur recommandons de n’engager aucun frais, que ce soit pour le déplacement ou le logement.

 

Contenu mis à jour le 1er avril 2020

Retrouvez les ressources et services proposés aux étudiant-es sur la page Vie de campus.

Le Service des admissions, le Pôle santé-social, le Centre carrières, le Pôle de soutien à l'enseignement et à l'apprentissage, ainsi que l'Observatoire de la vie étudiante maintiennent leurs activités à distance. La plupart des activités sportives et culturelles ne garantissant pas la distance sociale recommandée, elles sont provisoirement suspendues, mais des activités à pratiquer en ligne ou à domicile vous sont proposées.

La Division de formation et des étudiants (DIFE) met tout en œuvre afin de maintenir une vie de campus à distance tout en veillant à la santé et à la sécurité de chacun-e.

Contenu mis à jour le 1er avril

Afin de faciliter l’apprentissage dans le cadre des cours à distance, le Pôle de soutien à l’enseignement et à l’apprentissage (SEA) propose des prestations et des ressources sur l’espace Moodle dans la rubrique « réussir ses études » (accès avec login ISIS).

Des tutos sur le travail à distance, des conseils sur l’organisation de vos cours et des vos sessions d’examens du printemps 2020 y sont également disponibles. Des webinaires seront organisés dès le 6 avril. Les informations pratiques relatives (dates, horaires, lien de connexion) seront affichés sur cette même rubrique.

Une question? Rendez-vous sur les forums associés à ces tutos dans Moodle, échangez des conseils ou partagez tout ce qui pourrait aider vos collègues.

Autre ressource ludique : la page Facebook du Pôle SEA sur laquelle est dispensé quotidiennement une « astuce du jour ».

Pourquoi le coronavirus est aussi l’affaire des jeunes?