Conseil social et désendettement

Informations étudiant-es étranger-ères

pERMIS DE SéJOUR

Pour toutes les questions liées à votre permis de séjour, vous pouvez vous adresser à l’Office cantonal de la population et des migrations (OCPM).

 

Guide juridique de la CUAE

La CUAE (Conférence Universitaire des Associations d’Etudiant-es) a mis en place un guide juridique à destination des étudiant‑es étranger‑ères. Ce dernier permet de se renseigner sur les démarches administratives et juridiques pour l’obtention et le renouvellement des permis de séjour B et L (autorisation pour un séjour en Suisse avec un but déterminé).


assurances maladies et accident

Si vous êtes obligatoirement assuré‑e en vertu du droit de votre pays de provenance et pour autant que la couverture soit équivalente à celle de la loi suisse, le Service de l’assurance‑maladie (SAM) peut vous dispenser de l’obligation d'assurance suisse.

Votre demande de dispense doit être adressée par courrier au SAM dans un délai de 3 mois à compter de votre arrivée dans le canton de Genève. A noter que la dispense est valable uniquement si vous n’exercer pas d'activité lucrative.

Si vous êtes étudiant‑e extra‑européen‑ne, vous pouvez vous assurer auprès de notre partenaire Scorestudies qui propose des offres à la fois très avantageuses et les plus complètes possible pour les étudiant-es.

 

LIENS UTILES:


Travail

Pour toute question liée à l’emploi et aux autorisations de travail, veuillez contacter le Centre de carrière UNIGE ou l’Office cantonal de l’emploi (OCE).

 

Si vous êtes étudiant‑e européen‑ne

Les étudiant‑es souhaitant exercer une activité lucrative doivent effectuer une demande d’autorisation de travail auprès de l’OCPM. Cette autorisation permet de travailler au maximum 15h/semaine durant les périodes de cours et à plein temps pendant les vacances universitaires.

 

Si vous êtes étudiante‑e extra‑européen‑ne au bénéfice d’un permis de séjour

Les étudiant‑es extra‑européen‑nes ne peuvent pas exercer d’activité lucrative durant les 6 premiers mois suivant le début de la formation ou de l’arrivée sur le territoire.

Après ce délai de carence, les étudiant‑es souhaitant exercer une activité lucrative doivent effectuer une demande d’autorisation de travail auprès de l’OCPM. Cette autorisation permet aux étudiant-es de travailler au maximum 15 h/semaine durant les périodes de cours et à plein temps pendant les vacances universitaires.