Revues du ciné-club

Action! Le cinéma du refus

revue_action_banner.png

Action! Le cinéma du refus

La Revue du Ciné-club universitaire, avril 2007

Édito

Refus, résistance, non-acceptation, contestation, lutte, rejet, rébellion, désaccord, insoumission, autant de termes pour définir le thème du troisième cycle de cette année académique.

Les films à l’affiche mettent en lumière l’engagement de groupes de personnes qui contestent l’injustice et qui luttent pour la liberté. Ces actes collectifs traitent la période allant du début du XXème siècle à nos jours. Le cycle débute par Le Cuirassé Potemkine, de Sergueï Eisenstein, tourné en 1925, qui décrit le refus du régime tsariste lors de la révolution russe de 1905. Il se termine avec Ni vieux ni traîtres, documentaire réalisé en 2006 par Pierre Carles qui montre des témoignages d’anciens anarchistes.

Le refus peut s’exprimer de plusieurs façons différentes. Dans Ni vieux ni traîtres, Le Cuirassé Potemkine, L’Armée des ombres et L’Espoir, la lutte est violente voire armée. Dans Les Cent pas, l’œuvre clé du cycle, le refus s’effectue notamment par le biais de la radio, en utilisant l’ironie en guise d’arme. Le rire est aussi efficace pour résister: Dans Les Temps modernes, la société industrielle est tournée en dérision par Chaplin, et dans To Be or Not to Be d’Ernst Lubitsch, le régime nazi se voit ridiculisé.

Ce qui unifie le cycle et apparaît de manière récurrente dans les films choisis, c’est l’espoir qui anime les actes de contestation. Ces derniers sont tous imprégnés d’une énergie positive qui pousse les personnes à agir. Ces luttes peuvent être très différentes, mais elles ont en commun le fait qu’elles sont menées dans la certitude que les choses peuvent changer et qu’un autre monde est possible. «On arrête tout et on réfléchit.» Tel est le slogan utilisé par une jeunesse nourrie de rêves dans L’An 01. Rêves que le monde prenne une tournure différente.

Une très grande volonté anime les différents protagonistes et les pousse parfois à risquer leur vie pour une cause. Dans L’Armée des ombres, un groupe de résistants français lutte avec acharnement contre la Gestapo implantée en France. Enfin dans L’Espoir, de Malraux, les volontaires des Brigades internationales se battent pendant la guerre civile d’Espagne contre le franquisme et le fascisme.

Le cinéma est en soi une manière de résister et d’exprimer un refus. Les films se chargent, en effet, de dénoncer des faits et des pratiques. Les films qui soulèvent des problèmes sensibles de la société et qui s’avèrent dérangeants sont parfois censurés. Parmi les films du cycle, L’Espoir et Le Cuirassé Potemkine ont dû subir la censure avant de pouvoir être montrés au public.

Le cycle du printemps 2007 donne un aperçu de luttes significatives et illustre plusieurs formes du refus. Bonnes projections!

Sommaire

  • Violaine Devillaz, Anouk Fürst, Cynthia Khattar et David Steger, Édito, p.1
  • Cynthia Khattar, «Résiste! Prouve que tu existes…», pp.3-4
  • David Steger, Le cinéma comme art/acte de résistance, pp.5-6
  • Anouk Fürst, Les Cent pas, pp.11-14

Pour recevoir, gratuitement et par courrier postal, un exemplaire de la Revue, merci d'écrire à cineclub(at)unige.ch en précisant le numéro choisi et l'adresse postale de livraison.

La revue au format numérique

Pour télécharger ce numéro de la Revue, suivre ce lien.

Pour citer la Revue

La Revue du Ciné-club universitaire: Action! Le cinéma du refus. Avril 2007 (2).

Pour citer un article de la Revue

Khattar, Cynthia. (2007). «Résiste! Prouve que tu existes…». La Revue du Ciné-club universitaire: Action! Le cinéma du refus., avril 2007 (2), 11-14

Production

Ciné-club universitaire

cineclub(at)unige.ch

022 379 77 24

Array
(
    [0] => stdClass Object
        (
            [meta] => stdClass Object
                (
                    [id_group] => 12350
                    [nb] => 1
                    [group_name] => Action! Le cinéma du refus
                    [group_url] => action-le-cinema-du-refus
                    [group_sous_titre] => La Revue du Ciné-club universitaire, avril 2007
                    [gestionnaires] => Array
                        (
                            [0] => stdClass Object
                                (
                                    [id_personne] => 8514
                                    [nom] => Ciné-club universitaire
                                    [prenom] => 
                                    [email] => cineclub@unige.ch
                                    [tel] => 022 379 77 24
                                    [url] => 
                                    [id_gestion] => 5
                                    [libelle] => Production
                                    [privacy] => 0
                                )

                        )

                    [periode_span_debut] => 2007-04-01 00:00:00
                    [periode_span_fin] => 2007-04-01 00:00:00
                    [group_tags_matiere] => Array
                        (
                            [0] => cinéma
                        )

                    [key_flagship] => 0
                    [id_flagship] => 12350
                    [date] => stdClass Object
                        (
                            [periodes_effectives] => 1
                        )

                )

            [group] => Array
                (
                    [0] => stdClass Object
                        (
                            [error] => 
                            [id_prestation] => 12350
                            [id_originale] => 
                            [titre] => Action! Le cinéma du refus
                            [titre_url] => action-le-cinema-du-refus
                            [sous_titre] => La Revue du Ciné-club universitaire, avril 2007
                            [periode_span_debut] => 2007-04-01 00:00:00
                            [periode_span_fin] => 2007-04-01 00:00:00
                            [periode_nb] => 1
                            [periode_popularity_id] => 71895
                            [periode_popularity_percent] => 1
                            [periode_popularity] => 2007-04-01 00:00:00
                            [chapo] => 
                            [corps] => 

Édito

Refus, résistance, non-acceptation, contestation, lutte, rejet, rébellion, désaccord, insoumission, autant de termes pour définir le thème du troisième cycle de cette année académique.

Les films à l’affiche mettent en lumière l’engagement de groupes de personnes qui contestent l’injustice et qui luttent pour la liberté. Ces actes collectifs traitent la période allant du début du XXème siècle à nos jours. Le cycle débute par Le Cuirassé Potemkine, de Sergueï Eisenstein, tourné en 1925, qui décrit le refus du régime tsariste lors de la révolution russe de 1905. Il se termine avec Ni vieux ni traîtres, documentaire réalisé en 2006 par Pierre Carles qui montre des témoignages d’anciens anarchistes.

Le refus peut s’exprimer de plusieurs façons différentes. Dans Ni vieux ni traîtres, Le Cuirassé Potemkine, L’Armée des ombres et L’Espoir, la lutte est violente voire armée. Dans Les Cent pas, l’œuvre clé du cycle, le refus s’effectue notamment par le biais de la radio, en utilisant l’ironie en guise d’arme. Le rire est aussi efficace pour résister: Dans Les Temps modernes, la société industrielle est tournée en dérision par Chaplin, et dans To Be or Not to Be d’Ernst Lubitsch, le régime nazi se voit ridiculisé.

Ce qui unifie le cycle et apparaît de manière récurrente dans les films choisis, c’est l’espoir qui anime les actes de contestation. Ces derniers sont tous imprégnés d’une énergie positive qui pousse les personnes à agir. Ces luttes peuvent être très différentes, mais elles ont en commun le fait qu’elles sont menées dans la certitude que les choses peuvent changer et qu’un autre monde est possible. «On arrête tout et on réfléchit.» Tel est le slogan utilisé par une jeunesse nourrie de rêves dans L’An 01. Rêves que le monde prenne une tournure différente.

Une très grande volonté anime les différents protagonistes et les pousse parfois à risquer leur vie pour une cause. Dans L’Armée des ombres, un groupe de résistants français lutte avec acharnement contre la Gestapo implantée en France. Enfin dans L’Espoir, de Malraux, les volontaires des Brigades internationales se battent pendant la guerre civile d’Espagne contre le franquisme et le fascisme.

Le cinéma est en soi une manière de résister et d’exprimer un refus. Les films se chargent, en effet, de dénoncer des faits et des pratiques. Les films qui soulèvent des problèmes sensibles de la société et qui s’avèrent dérangeants sont parfois censurés. Parmi les films du cycle, L’Espoir et Le Cuirassé Potemkine ont dû subir la censure avant de pouvoir être montrés au public.

Le cycle du printemps 2007 donne un aperçu de luttes significatives et illustre plusieurs formes du refus. Bonnes projections!

Sommaire

  • Violaine Devillaz, Anouk Fürst, Cynthia Khattar et David Steger, Édito, p.1
  • Cynthia Khattar, «Résiste! Prouve que tu existes…», pp.3-4
  • David Steger, Le cinéma comme art/acte de résistance, pp.5-6
  • Anouk Fürst, Les Cent pas, pp.11-14
[remarque] =>

Pour recevoir, gratuitement et par courrier postal, un exemplaire de la Revue, merci d'écrire à cineclub(at)unige.ch en précisant le numéro choisi et l'adresse postale de livraison.

La revue au format numérique

Pour télécharger ce numéro de la Revue, suivre ce lien.

Pour citer la Revue

La Revue du Ciné-club universitaire: Action! Le cinéma du refus. Avril 2007 (2).

Pour citer un article de la Revue

Khattar, Cynthia. (2007). «Résiste! Prouve que tu existes…». La Revue du Ciné-club universitaire: Action! Le cinéma du refus., avril 2007 (2), 11-14

[annule] => 0 [date_nb] => 1 [inscr_date_debut] => [inscr_date_fin] => [participant_min] => 0 [participant_max] => 0 [participant_cardinalite] => 1 [id_regle] => [participant_current] => 0 [difficulte_rang] => [difficulte] => [tag_structure] => document [tag_matiere] => cinéma [dates] => Array ( [0] => stdClass Object ( [id_periode] => 71895 [date_debut] => 2007-04-01 00:00:00 [date_fin] => 2007-04-01 00:00:00 [id_periode_libelle] => [periode_ponderation] => [periode_libelle] => [lieu_id] => [lieu_libelle] => [lieu_rue] => [lieu_num] => [lieu_localite] => [lieu_npa] => [lieu_x] => [lieu_y] => [lieu_acces] => ) ) [gestionnaires] => Array ( [0] => stdClass Object ( [id_personne] => 8514 [nom] => Ciné-club universitaire [prenom] => [email] => cineclub@unige.ch [tel] => 022 379 77 24 [url] => [id_gestion] => 5 [libelle] => Production [privacy] => 0 ) ) [prix] => Array ( ) [liens] => Array ( [0] => stdClass Object ( [id_lien] => 59 [position] => [libelle] => La Revue du Ciné-club universitaire: Action! Le cinéma du refus. Avril 2007 [url] => //www.unige.ch/dife/index.php/download_file/10420/ [embed_status] => 0 [embed] => ) ) [class_of_managers] => Array ( [5] => stdClass Object ( [libelle] => Production [members] => Array ( [0] => stdClass Object ( [id_personne] => 8514 [nom] => Ciné-club universitaire [prenom] => [email] => cineclub@unige.ch [tel] => 022 379 77 24 [url] => [id_gestion] => 5 [libelle] => Production [privacy] => 0 ) ) ) ) ) ) ) )