Revues du ciné-club

Le «Free Cinema» hier et aujourd'hui

1987_ccu_free_cinema_thumb.png

Le «Free Cinema» hier et aujourd'hui

La Revue du Ciné-club universitaire, janvier 1987

Édito

Le "Free Cinema" a été en quelque sorte la "nouvelle vague" du cinéma britannique. Précédant d'un cheveu sa brillante rivale — car elles feignaient de s0gnorer superbement — d'Outre-Manche à la fin des années 50, elle s'en ditingue nettement dans ses intentions comme dans ses réalisations. Autre pays, autres préoccupations, même si l'on retrouve à la base deux deux mouvements un même désir de faire échec à une production cinématographique nationale sclérosée.

Réunis plus ou moins arbitrairement sous une appellation qui eut l'heur de plaire, les cinéastes de ce renovueau se sont par la suite empressés de faire éclater leur personnalité propre et de bâtir des oeuvres bien distinctes.

Le présent programme entend rendre hommages à cette génération salutaire qui a été scandaleusement ignorée par le gros du bataillon de la critique française. Pourtant Reisz, Richardson, Schlesinger et Lester en particulier tiennent actuellement une forme à faire pâlir d'envie plus d'un confrère française à bout de souffle. Leur mérite nous apparaît d'autant plus grand qu'ils sont tenus de louvoyer dans les méandres particulièrement traîtres du système de production anglo-saxon. Dans cet ordre d'idées, chaque soirée confrontera l'un des films qui firent la réputation de ces cinéastes au début des années 60 avec l'une de leurs oeuvres récentes trop souvent passées inaperçue.

Des compromis inévitables nous ont encore une fois écartés du programme idéal, les copies de The Knack (Lester) et de Who'll Stop The Rain? (Reisz) ayant par exemple été mystérieusement détruites. Cette hécatombe trop longtemps poursuivie avec application nous prive également de toute oeuvre majeure de Desmond Davis. Le merveilleux Why Shoot The Teacher? de Narizzano est lui absent par la vertu d'une aberration juridique qui le condamne, parmi bien d'autres, à croupir dans quelque entrepôt (jusqu'à ce qu'un oubli pur et simple le tire de là?). Billy Liar et Joseph Andrews, repêchés tant pour le plaisir que par nécessité, rappelleront que ce programme ne présente qu'une cruelle sélection au sein de carrières désormais étoffées et à redécouvrir.

Sommaire

  • Norbert Creutz, Introduction, p.2
  • Survol historique du "free cinema", pp.3-21
  • Programmation, pp.12-13
  • Norbert Creutz, Free cinema en perspective, pp.22-23

Pour recevoir, gratuitement et par courrier postal, un exemplaire de la Revue, merci d'écrire à cineclub(at)unige.ch en précisant le numéro choisi et l'adresse postale de livraison.

La revue au format numérique

Pour télécharger ce numéro de la Revue, suivre ce lien.

Pour citer la Revue

La Revue du Ciné-club universitaire: Le «Free Cinema» hier et aujourd'hui. Janvier 1987 (1).

Pour citer un article de la Revue

Creutz, Norbert. (1987). Free cinema en perspective. La Revue du Ciné-club universitaire: Le «Free Cinema» hier et aujourd'hui., janvier 1986 (1), 22-23.

Production

Ciné-club universitaire

cineclub(at)unige.ch

022 379 77 24

Norbert Creutz

Array
(
    [0] => stdClass Object
        (
            [meta] => stdClass Object
                (
                    [id_group] => 13110
                    [nb] => 1
                    [group_name] => Le «Free Cinema» hier et aujourd'hui
                    [group_url] => le-free-cinema-hier-et-aujourdhui
                    [group_sous_titre] => La Revue du Ciné-club universitaire, janvier 1987
                    [gestionnaires] => Array
                        (
                            [0] => stdClass Object
                                (
                                    [id_personne] => 8514
                                    [nom] => Ciné-club universitaire
                                    [prenom] => 
                                    [email] => cineclub@unige.ch
                                    [tel] => 022 379 77 24
                                    [url] => 
                                    [id_gestion] => 5
                                    [libelle] => Production
                                    [privacy] => 0
                                )

                            [1] => stdClass Object
                                (
                                    [id_personne] => 10083
                                    [nom] => Creutz
                                    [prenom] => Norbert
                                    [email] => 
                                    [tel] => 
                                    [url] => 
                                    [id_gestion] => 5
                                    [libelle] => Production
                                    [privacy] => 0
                                )

                        )

                    [periode_span_debut] => 1987-01-01 00:00:00
                    [periode_span_fin] => 1987-01-01 00:00:00
                    [group_tags_matiere] => Array
                        (
                            [0] => cinéma
                        )

                    [key_flagship] => 0
                    [id_flagship] => 13110
                    [date] => stdClass Object
                        (
                            [periodes_effectives] => 1
                        )

                )

            [group] => Array
                (
                    [0] => stdClass Object
                        (
                            [error] => 
                            [id_prestation] => 13110
                            [id_originale] => 
                            [titre] => Le «Free Cinema» hier et aujourd'hui
                            [titre_url] => le-free-cinema-hier-et-aujourdhui
                            [sous_titre] => La Revue du Ciné-club universitaire, janvier 1987
                            [periode_span_debut] => 1987-01-01 00:00:00
                            [periode_span_fin] => 1987-01-01 00:00:00
                            [periode_nb] => 1
                            [periode_popularity_id] => 76632
                            [periode_popularity_percent] => 1
                            [periode_popularity] => 1987-01-01 00:00:00
                            [chapo] => 
                            [corps] => 

Édito

Le "Free Cinema" a été en quelque sorte la "nouvelle vague" du cinéma britannique. Précédant d'un cheveu sa brillante rivale — car elles feignaient de s0gnorer superbement — d'Outre-Manche à la fin des années 50, elle s'en ditingue nettement dans ses intentions comme dans ses réalisations. Autre pays, autres préoccupations, même si l'on retrouve à la base deux deux mouvements un même désir de faire échec à une production cinématographique nationale sclérosée.

Réunis plus ou moins arbitrairement sous une appellation qui eut l'heur de plaire, les cinéastes de ce renovueau se sont par la suite empressés de faire éclater leur personnalité propre et de bâtir des oeuvres bien distinctes.

Le présent programme entend rendre hommages à cette génération salutaire qui a été scandaleusement ignorée par le gros du bataillon de la critique française. Pourtant Reisz, Richardson, Schlesinger et Lester en particulier tiennent actuellement une forme à faire pâlir d'envie plus d'un confrère française à bout de souffle. Leur mérite nous apparaît d'autant plus grand qu'ils sont tenus de louvoyer dans les méandres particulièrement traîtres du système de production anglo-saxon. Dans cet ordre d'idées, chaque soirée confrontera l'un des films qui firent la réputation de ces cinéastes au début des années 60 avec l'une de leurs oeuvres récentes trop souvent passées inaperçue.

Des compromis inévitables nous ont encore une fois écartés du programme idéal, les copies de The Knack (Lester) et de Who'll Stop The Rain? (Reisz) ayant par exemple été mystérieusement détruites. Cette hécatombe trop longtemps poursuivie avec application nous prive également de toute oeuvre majeure de Desmond Davis. Le merveilleux Why Shoot The Teacher? de Narizzano est lui absent par la vertu d'une aberration juridique qui le condamne, parmi bien d'autres, à croupir dans quelque entrepôt (jusqu'à ce qu'un oubli pur et simple le tire de là?). Billy Liar et Joseph Andrews, repêchés tant pour le plaisir que par nécessité, rappelleront que ce programme ne présente qu'une cruelle sélection au sein de carrières désormais étoffées et à redécouvrir.

Sommaire

  • Norbert Creutz, Introduction, p.2
  • Survol historique du "free cinema", pp.3-21
  • Programmation, pp.12-13
  • Norbert Creutz, Free cinema en perspective, pp.22-23
[remarque] =>

Pour recevoir, gratuitement et par courrier postal, un exemplaire de la Revue, merci d'écrire à cineclub(at)unige.ch en précisant le numéro choisi et l'adresse postale de livraison.

La revue au format numérique

Pour télécharger ce numéro de la Revue, suivre ce lien.

Pour citer la Revue

La Revue du Ciné-club universitaire: Le «Free Cinema» hier et aujourd'hui. Janvier 1987 (1).

Pour citer un article de la Revue

Creutz, Norbert. (1987). Free cinema en perspective. La Revue du Ciné-club universitaire: Le «Free Cinema» hier et aujourd'hui., janvier 1986 (1), 22-23.

[annule] => 0 [date_nb] => 1 [inscr_date_debut] => [inscr_date_fin] => [participant_min] => 0 [participant_max] => 0 [participant_cardinalite] => 1 [participant_current] => 0 [difficulte_rang] => [difficulte] => [tag_structure] => document [tag_matiere] => cinéma [dates] => Array ( [0] => stdClass Object ( [id_periode] => 76632 [date_debut] => 1987-01-01 00:00:00 [date_fin] => 1987-01-01 00:00:00 [id_periode_libelle] => [periode_ponderation] => [periode_libelle] => [lieu_id] => [lieu_libelle] => [lieu_rue] => [lieu_num] => [lieu_localite] => [lieu_npa] => [lieu_x] => [lieu_y] => [lieu_acces] => ) ) [gestionnaires] => Array ( [0] => stdClass Object ( [id_personne] => 8514 [nom] => Ciné-club universitaire [prenom] => [email] => cineclub@unige.ch [tel] => 022 379 77 24 [url] => [id_gestion] => 5 [libelle] => Production [privacy] => 0 ) [1] => stdClass Object ( [id_personne] => 10083 [nom] => Creutz [prenom] => Norbert [email] => [tel] => [url] => [id_gestion] => 5 [libelle] => Production [privacy] => 0 ) ) [prix] => Array ( ) [liens] => Array ( [0] => stdClass Object ( [id_lien] => 94 [position] => [libelle] => La Revue du Ciné-club universitaire: Le «Free Cinema» hier et aujourd'hui. Janvier 1987 [url] => //www.unige.ch/dife/index.php/download_file/11772/ [embed_status] => 0 [embed] => ) ) [class_of_managers] => Array ( [5] => stdClass Object ( [libelle] => Production [members] => Array ( [0] => stdClass Object ( [id_personne] => 8514 [nom] => Ciné-club universitaire [prenom] => [email] => cineclub@unige.ch [tel] => 022 379 77 24 [url] => [id_gestion] => 5 [libelle] => Production [privacy] => 0 ) [1] => stdClass Object ( [id_personne] => 10083 [nom] => Creutz [prenom] => Norbert [email] => [tel] => [url] => [id_gestion] => 5 [libelle] => Production [privacy] => 0 ) ) ) ) ) ) ) )