Activités

siac banner

Atelier d'écriture en études genre

Atelier d'écriture en Études Genre, Qui sait quoi?, automne 2021

siac banner

Atelier d'écriture en études genre

Qui sait quoi? Genre, cultures et dominations

Écriture inclusive, culture du viol, appropriation culturelle, cancel culture, police de la pensée, assignation des identités, nombreuses sont les questions brûlantes et les polémiques actuelles qui viennent, d’une manière ou d’une autre, interroger les fondements des sciences humaines. Voici que la langue et ses règles, l’art d’aimer, ses discours et ses représentations, la circulation des biens culturels, les pratiques patrimoniales et la mémoire des «grands hommes» ne vont plus de soi.

Programme

Dans le sillage des études féministes, gays et lesbiennes ainsi que postcoloniales, s’impose une évidence: afin de faire voir les mécanismes de pouvoir à l’œuvre dans la construction des savoirs, il convient d’interroger la neutralité supposée du savoir. En posant la question du point de vue du chercheur ou de la chercheuse, l’épistémologie féministe attire l’attention sur les angles morts d’une objectivité qui ne se reconnaît pas comme située.

En cherchant à fournir quelques outils et des points de repères et en s’appuyant sur des textes littéraires et théoriques, l’atelier d’écriture tentera de prendre la mesure des bouleversements à l’œuvre dans la fiction, face à la critique de l’invisibilisation des minorités, à la dénonciation de l’esthétisation des violences et à la mise en question des légitimités ethno- ou andro-centrées.

Par ailleurs, nous souhaitons aussi explorer la dimension hautement polémique de ces questionnements et des réactions qu’ils suscitent. Les mécanismes de clivage, les dynamiques de confrontation, les réactions de rejet qui animent le débat contemporain portent la trace d’un engagement émotionnel qui mérite une analyse en termes de politique du genre. Les réseaux sociaux, témoins de notre époque, lieu de liberté et d’enfermement du discours, portent les traces d’une fureur et d’une indignation permanentes. Colère et ressentiment s’affichent comme autant de ressorts rhétoriques puissants dans les stratégies déployées pour appeler à une déconstruction des savoirs comme pour affirmer les bénéfices et les promesses des humanités.

Objectifs et compétences

  • sensibilisation aux problématiques de l'écriture genrée
  • affirmation d'un style et d'une énonciation personnelles
  • développement d'une capacité réflexive et critique

Études genre

Cet atelier d'écriture s'inscrit dans le prolongement du module d'enseignement en études genre de la Faculté des lettres.
Bien que conseillée, la participation au cours général n'est pas requise.

Inscriptions

  • inscriptions ouvertes en priorité aux étudiant-es, au personnel de l'UNIGE, aux membres de l'association des alumni de l'UNIGE jusqu'à la séance d'essai le 30 sept.
  • inscriptions ouvertes à tout public dès le 1er oct.

Horaire

Le cours commence dans 10 jours. Le cours se déroule en 6 séances. Cliquez sur une séance pour plus de détail.

  • Séance d'essai jeudi 30 septembre 2021 16:15 ‑ 17:00
    Uni Bastions | B220
    Rue De-Candolle 5  1205 Genève
  • jeudi 7 octobre 2021 16:15 ‑ 19:00
  • jeudi 21 octobre 2021 16:15 ‑ 19:00
  • jeudi 4 novembre 2021 16:15 ‑ 19:00
  • jeudi 18 novembre 2021 16:15 ‑ 19:00
  • jeudi 2 décembre 2021 16:15 ‑ 19:00
  • jeudi 9 décembre 2021 16:15 ‑ 19:00

Prix

  • 35.- étudiant-e
  • 100.- UNIGE (ENS., PAT, alumni)
  • 150.- plein (externe)
						12380